2 Facteurs DÉCISIFS Pour Apprendre à Mixer DURABLEMENT :

Quel que soit votre niveau en DJing (ou même en production musicale), vous utilisez deux mécanismes qui vous aident à progresser continuellement

Vous les appliquez depuis le début, que vous le vouliez ou non, que vous en soyez conscient ou non…

Ils sont à la base de tout apprentissage, et fonctionnent avec différentes disciplines : sports, passions, parler une langue étrangère, monter un business…

 

Les voici en détails, et comment vous pouvez vous en servir à votre avantage :


apprendre a mixer

Apprendre à mixer par la répétition :

On dit souvent que « la répétition est la mère de l’apprentissage », est c’est clairement vrai en DJing !

Quand vous vous exercez pour maîtriser une nouvelle technique de mix, au début vous galérez, c’est normal…

Puis, à force de répéter, répéter, répéter, vous sentez que ça commence à « se décanter » petit à petit, et que vous avez de moins en moins besoin de réfléchir à ce que vous faites pendant vos manœuvres.

 

Si vous apprenez à caler le tempo (à l’oreille bien sûr, hein !    🙂    ), au début c’est chiant car cela vous demande beaucoup d’attention, de réflexions et de corrections !

Puis, ça devient progressivement un automatisme, vous y arrivez plus rapidement, plus instinctivement et plus facilement…

Et vous pouvez alors vous « libérer un peu plus d’attention » pour la focaliser sur autre chose, comme par exemple la gestion de vos gains

Après avoir répété et amélioré votre calage tempo pendant des mois ou des années, vous y parvenez avec une facilité, une rapidité et une précision qui n’ont plus rien à voir !

 

Et cela est valable pour apprendre à scratcher, à créer des sets DJ, ou encore pour produire des morceaux

 

Si vous débutez difficilement en DJing ou si vous sentez que votre niveau stagne après plusieurs années d’expérience : repensez à tout ça, et continuez à pratiquer malgré la démotivation qui peut survenir !

La persévérance fini par payer    😀

 

Il y a forcément un moment où vous allez dépasser ce stade qui vous bloque, et passer au niveau supérieur !

Des fois, votre progression se joue sur des petits détails, mais en continuant à les cumuler, votre niveau global monte, même si vous ne vous en rendez pas forcément compte sur le moment !     😉

Pourquoi vos émotions vous aident dans votre apprentissage du mix :

Le deuxième facteur qui a un gros impact c’est l’émotion

 

Quand une situation « banale » vous arrive, vous l’oubliez facilement.

Quand une situation associée à une émotion forte vous arrive, vous la mémorisez durablement, des fois à vie…

Et cela vous permet, des fois, de faire des « bonds » dans votre apprentissage.

 

Par exemple, si vous avez déjà eu un accident, vous vous en souvenez car l’événement a été associé à des émotions qui vous ont marqué comme la peur, la douleur, ou encore la tristesse…

En DJing, c’est pareil, et je vais vous donner un exemple perso dont je ne suis pas spécialement fier lol…

 

C’était l’une des premières fois que je mixais en public sur platines CD, et je ne maîtrisais pas encore bien ce support (j’étais habitué aux vinyles).

J’ai tenté de jouer avec un effet de la table de mix, et, sans faire gaffe, j’ai effleuré avec le petit doigt le bouton PLAY / PAUSE de la platine CD de droite (celle qui était en lecture pour le public, comme par hasard !) !!!

 

Et là : béh coupure nette du son ! YEAHHHHH la grosse classe, et j’étais le premier surpris car sur le moment je n’avais pas compris ce qui s’était passé !

Je me demandais si la coupure venait de la régie sono, avant de « tilter » et de relancer la lecture sur la platine CD coupable…

 

Bref, la grosse défaite : je me suis senti « un tout petit peu » con et solitaire (lol !) face aux 50 personnes du dancefloor !!!

 

Je peux vous dire que j’ai retenu la leçon, et que la prochaine fois je ferais bien plus attention à ne pas reproduire la même connerie !    😀

 

On apprend beaucoup de nos erreurs, donc voici ma conclusion : si, comme moi, vous flippez avant de passer aux platines en public, dites-vous que s’il vous arrive une galère, hé bien vous en ressortirez plus fort !

=> Des fois on gagne, des fois on apprend

 

Bon courage !    😉