Synergie Entre DJing Et M.A.O. : Décliner Ses Morceaux Sur Différents Tempos :

devenir dj producteur


Tu le sais si tu me suis depuis un moment : ma spécialité, c’est de créer des morceaux optimisés pour le mix DJ

L’idée c’est de composer tes propres morceaux pour exprimer TA personnalité musicale unique (TA signature sonore si tu préfères)…

… puis de les jouer (sur platines vinyle / platines CD, logiciel DJ, ou même en performance live) à TA façon.

Le résultat ?

Tes mixes DJ (comme ta carrière d’artiste) gagnent en valeur, car tu peux te distinguer des DJ NON producteurs grâce à tes morceaux.

Et comme tu connais par cœur tes morceaux, tu vas les jouer plus facilement, plus naturellement, avec plus de kiff et de motivation que s’ils s’agissait de morceaux composés par d’autres artistes !

A force de pratiquer cette synergie entre le DJing et la production musicale, tu vas pouvoir mieux adapter la façon dont tu créés tes morceaux à ta façon de mixer : c’est la fameuse synergie dont je te parlais ! 🙂

Et en parlant de ça, voici un exemple perso concret que je suis en train d’appliquer…

Le choix du tempo de base pour tes morceaux et tes sets DJ :

Pour me faciliter le travail, j’aime bien choisir un tempo idéal que je vais garder sur plusieurs de mes compos.

J’ai pas mal bossé à 200 BPM (tempo typique pour du Frenchcore), afin de pouvoir me créer un set DJ de 20 morceaux à ce tempo (ce qui me permet de ne pas avoir à caler le tempo quand je mixe, petite astuce perso ^^ ).

Tu veux écouter ce que ça donne 🙂 ? Check ce mix :

Depuis quelques mois, j’ai changé un peu de style musical pour aller davantage vers du Hardcore Industriel à 180 BPM, mais la démarche est la même.


Pourquoi et comment décliner tes morceaux en différents tempos :

Tout ça c’est bien, mais ça pose quand même certaines limites, car si je veux mixer mes morceaux composés à 200 BPM dans un set plus lent (par exemple à 180 BPM), je suis bloqué…

… bloqué dans le sens où, si j’utilise le pitch de la platine DJ pour descendre le tempo de 200 à 180 BPM, ça dénature bien trop le son d’origine, donc à NE SURTOUT PAS FAIRE !

(L’énergie, la dynamique et la tonalité du morceau pitché changent complètement, j’explique tout ça en détails dans le cours n°3 de la formation DJ Padawan).

L’alternative que j’ai appliquée est de décliner le morceau d’origine en plusieurs versions, chacune à un tempo différent : 195 BPM, 190 BPM, 185 BPM, 180 BPM…

Tu peux voir ce que ça donne avec mon morceau Amissa Memoria Orchestral : http://yannoo-dj.com/amissa-memoria-orchestral/

(C’est une version orchestrale d’un morceau Hardtek à la base, que tu peux écouter ici : http://yannoo-dj.com/amissa-memoria-yannoo-vs-kalbo/ => Je m’en sers comme intro de set DJ, mais le principe reste le même).

Comme j’exporte les différentes versions du morceau aux bons tempos à partir de la session de compo, je n’ai pas de problème de perte de qualité, ou de sonorités qui seraient dénaturées à cause du pitch excessif, tu vois l’idée ? 😀

Bien sûr, ça demande un peu de travail de créer ces différentes versions, mais si le morceau claque bien, ça peut carrément valoir le coup !


Comment apprendre à créer tes propres morceaux pour tes mixes DJ :

Dans mon cursus phare en production musicale, la Méthode SHURIKEN, tu vas apprendre à créer tes morceaux de A à Z (song writing, arrangement, mixage M.A.O., obtenir un mastering pro…)…

… ton premier morceau sera même distribué sur Spotify, Beatport ou encore Apple Music en seulement 3 mois (même si tu démarres de zéro) !

Mais au-delà de juste apprendre à composer tes bébés, tu vas voir plusieurs techniques et astuces pour optimiser tes morceaux pour tes sets DJ, afin de créer la matière première idéale pour tes prestations DJ ! 😉


Comment apprendre à mixer tes propres morceaux sur platines vinyles, CD, ou sur logiciel de mix :

Pour ce qui est d’apprendre à mixer sur platines DJ, je t’invite à regarder ces formations (dans l’ordre) :

1/ La formation DJ Padawan : 5 cours pour débutants (dont le cours sur le mix harmonique, comme je t’en parlais juste avant).

2/ La formation DJ Le Dojo : 12 Niveaux d’entraînement au mix, avec des tutoriels plus avancés, des outils, des ressources… c’est la suite logique de la formation Padawan.

3/ Pour aller plus loin sur des techniques de mix avancées, sur comment retourner un dancefloor, ou encore sur comment organiser tes playlists, le cursus de 8 mois DAMIAN ROCKS WARRIOR TRAININGS – Partie 1 : Technique DJ, Psychologie du Floor & Playlist va te régaler ! 🙂

Sur ce, amuse-toi bien Guerrier ! 😉



Tu souhaites aller plus loin en production musicale ? Télécharge le Pack de Bienvenue M.A.O. (offert) : clique ici


Tu souhaites aller plus loin en mix DJ ? Télécharge le Pack de Bienvenue DJing (offert) : clique ici


Envie de passer (rapidement) à la vitesse supérieure ? Découvre nos formations M.A.O. et DJing : clique ici