Formation MAO (Gratuite) : Les 4 Piliers de la Production Musicale à Maîtriser Pour Créer, Partager et Vendre tes Morceaux en Indépendant


 
formation mao production musicale debutant


 

Hello Guerrier,

bienvenue dans cette mini formation qui a pour but de clarifier les compétences nécessaires à maîtriser pour produire tes morceaux en indépendant…

Pour suivre une progression optimale, je te recommande d’étudier et de te former, dans l’ordre, sur les 4 piliers que sont :

Pilier 1 : Le talent artistique
Pilier 2 : Les compétences techniques
Pilier 3 : Le marketing musical
Pilier 4 : L’organisation de travail

BONUS : Comment aller (beaucoup) plus loin ensemble…

T’es prêt ? 🙂
Alors let’s go !

 

Voici la vidéo complète concernant les 4 piliers de la production musicale :
(Clique sur Play pour lancer la vidéo)

LE TALENT ARTISTIQUE

BUT : composer des morceaux stylés, avec une cohérence artistique, et ta propre signature musicale !

formation production musicale talent artistique

C’est la base fondamentale sur laquelle tu vas construire tout le reste de ta production…

Donc t’as plutôt intérêt à être sélectif et exigeant à cette étape, notamment concernant le choix du thème musical que tu veux développer !

>>> CONSEIL N°1 :

Au lieu de créer directement le morceau dans son ensemble (ce qui demande des heures de travail), compose d’abord 4 ESQUISSES (ou brouillons) de thèmes très différents les uns des autres, et sur lesquels tu ne passes pas trop de temps…

… puis, quand t’as tes 4 esquisses sous les yeux, tu peux prendre du recul afin de choisir LE meilleur thème à développer pour ton projet…

… tu multiplies ainsi tes chances de réussir ton morceau ! 🙂

Ça peut t’éviter de perdre du temps à développer des thèmes qui sont pas top à la base, et qui, au final, donneront, au mieux, des tracks « pas top » !! (L’expérience parle haha ! 😛 )

 

>>> CONSEIL N°2 :

Pendant que tu composes, n’oublie pas qu’on a vite fait de partir dans toutes les directions, car en M.A.O. (Musique Assistée par Ordinateur) on peut littéralement « tout faire »…

Donc essaie de suivre un SEUL et UNIQUE FIL CONDUCTEUR tout au long de la construction de ta track, afin de garder une cohérence globale, et d’augmenter tes chances d’aller jusqu’au bout de sa création !

 

>>> CONSEIL N°3 :

Essaie de raconter une histoire avec DES INTERACTIONS ENTRE LES DIFFÉRENTS « ACTEURS » (kick, piano, synthés, percussions…)

… cette histoire évolue entre le début et la fin de ton morceau, un peu comme dans une pièce de théâtre ! 🙂

Donner une « âme » à une track en « humanisant » certains éléments, et en faire ressortir des émotions, c’est pas facile à faire…

… mais c’est tellement KIFFANT quand t’y arrives !!

Bon courage ! 😀

LES COMPÉTENCES TECHNIQUES

BUT : peaufiner le rendu sonore de tes morceaux, et maximiser leur qualité pour les différents supports d’écoute !

formation production musicale competence technique

Il s’agit à présent de dépasser l’aspect purement artistique de ta compo en optimisant le volume, la dynamique, l’espace stéréo et d’autres aspects…

cours mao competences techniques

>>> CONSEIL N°1 :

Forme-toi aux compétences techniques dans CET ordre :

1/ Le sound design (qui englobe la synthèse sonore, les effets et les techniques qui te permettent de modeler le son exactement comme tu veux).

2/ Le mixage M.A.O. (qui permet de magnifier toute ta compo, et de faire en sorte que ton morceau sonne bien sur n’importe quel support d’écoute comme des enceintes de hi-fi, des écouteurs, des sonos de festivals ^^ …).

3/ Le mastering (qui permet de transcrire le plus fidèlement possible le morceau aux supports de diffusion comme le vinyle, le CD, la radio…).

4/ L’acoustique (qui permet de travailler toute la chaîne de création, de la compo au mastering, avec un niveau de finesse d’écoute et de précision élevé).

 

>>> CONSEIL N°2 :

Ne fais pas l’erreur que j’ai faite pendant des années, qui est de se dire « la compo est OK même si elle ne sonne pas parfaitement… c’est pas grave, je l’améliorerai au mixage et au mastering ! »…

Ta compo doit sonner À MERVEILLE AVANT de passer à l’étape du mixage ! 😉

Pour cela, travaille toujours l’élément sonore à affiner en allant « le plus à la source » possible.

C’est-à-dire que, pour améliorer le rendu global de ton morceau, tu vas d’abord agir dans la compo et / ou en sound design (en réglant mieux ton synthé par exemple)

Puis, si besoin, tu bosses le mixage de cet élément en solo et en contexte (c’est-à-dire en écoutant les autres instrus en même temps).

 

>>> CONSEIL N°3 :

Vas-y MOLLO sur tes réglages et sur tes traitements en mixage, et encore plus en mastering !

Une erreur classique (que j’ai faite pendant trooooooop longtemps !) est de trop compresser tes pistes instrumentales par exemple !

Idem pour tes EQ (égaliseurs qui permettent de booster ou de diminuer la présence de fréquences spécifiques), ou encore pour ton limiteur de fin de chaîne de mastering…

La technique ne doit PAS transformer radicalement le rendu de ta compo, mais elle doit juste la mettre en valeur ! 😉

LE MARKETING MUSICAL

BUT : distribuer tes morceaux sur des plateformes de streaming et de téléchargement, et en faire la promotion sur les réseaux sociaux !

formation production musicale marketing musical

Ça y est, ton morceau est terminé, génial ! 😀

Maintenant, t’as sans doute envie de le partager pour qu’il soit écouté par un maximum de gens

cours mao marketing musical

>>> CONSEIL N°1 :

Beaucoup d’artistes / producteurs débutants / intermédiaires veulent poser leurs morceaux sur des labels en les contactant de manière trop précoce (et devine quoi ? Je suis passé par là moi aussi, tiens donc… 😀 ) !

Le problème c’est que ÇA N’ABOUTIT PAS dans la grande majorité des cas (les labels étant déjà submergés par les demandes), et donc c’est hyper frustrant et décevant de se prendre un rejet ou une non-réponse… ça fout le moral à zéro ! 🙁

Je te recommande donc, dans un premier temps et jusqu’à avoir le « niveau suffisant », de fonctionner en auto-production en montant ton propre label pour distribuer et vendre tes morceaux persos.

C’est pas si compliqué que ça n’en a l’air, quand on sait comment s’y prendre…

L’avantage c’est que t’es autonome et indépendant, tu n’es plus dans l’attente ni dans l’approbation de quiconque pour gérer tes projets ! ^^

 

>>> CONSEIL N°2 :

Développer ton « branding » (qu’on pourrait traduire par « image de marque », c’est-à-dire tout ce qui représente ton univers artistique) est CRUCIAL

Avoir du talent pour faire de belles compos et bien les mixer ne suffit pas : il faut aussi te démarquer des autres artistes par un moyen ou par un autre !

Que ça soit par une pâte sonore spécifique comme Skrillex, par un déguisement complet comme les Daft Punk, ou encore par des prestations audio-visuelles (avec du mapping vidéo par exemple) façon Excision : à toi de trouver TON truc remarquable et UNIQUE, et de l’exploiter à fond ! 😉

Un branding réussi aide les gens à se rappeler de l’artiste en question, à s’identifier à ses valeurs et à son style musical, ou encore à rendre ses apparitions mémorables.

 

>>> CONSEIL N°3 :

L’une des clés pour vivre de ta musique est de MULTIPLIER TES SOURCES DE REVENUS !

Il y a les bookings (les prestations payées où tu vas jouer devant un public), les téléchargements et les streams de tes morceaux, le « merchandising » (la vente de produits « brandés » à ta marque : T-shirts, casquettes, étendards), ou encore les revenus des droits d’auteur

Si tes clips musicaux (ou d’autres types de vidéos) sont populaires, tu peux également monétiser ta chaîne Youtube, tant que ça ne nuit pas trop au confort de tes fans qui les regardent ! 😉

Suivant tes compétences et tes priorités, tu vas mettre l’accent sur l’un ou l’autre de ces moyens, mais, au final, en avoir plusieurs en parallèle t’aide à consolider tes revenus globaux.

L’ORGANISATION DE TRAVAIL

BUT : optimiser la façon dont tu bosses pour être plus productif en musique, améliorer tes outils, et monter en compétences !

formation production musicale organisation travail

OK, ton morceau est diffusé un peu partout sur le web, nickel !

T’as donc suivi l’intégralité du cycle d’une production musicale : de l’écriture de la mélodie au mastering, en passant par le sound design, l’arrangement, le mixage, la distribution, le marketing…

Tout ça, c’est du boulot !

Et pour sortir tes futures tracks plus rapidement et avec moins d’efforts, tu peux t’organiser de manière bien plus efficace

cours mao organisation travail

>>> CONSEIL N°1 :

Planifie tes sessions de M.A.O. en avance, par exemple sur un rythme hebdomadaire récurrent.

Essaie d’être RÉGULIER : il vaut mieux caler 4 sessions de 2 heures chacune chaque semaine, plutôt qu’une seule grosse session de 8 heures.

Quand tu bosses, essaie d’être le plus possible dans l’état de « flow », c’est-à-dire totalement immergé et concentré dans ce que tu fais…

Il faut donc que tu sois INDÉRANGEABLE : pas de téléphone, de Facebook ou de trucs qui pourraient t’interrompre pendant ces moments-là…

Ton temps est sacré, donc fais en sorte d’exploiter tes sessions musicales au maximum ! 😉

 

>>> CONSEIL N°2 :

Crée-toi ta propre BOÎTE À OUTILS de producteur (j’appelle ça le « framework ») : rassemble et organise les presets de tes VST, archive ta banque de sons par catégories, améliore tes templates…

Tu dois pouvoir retrouver facilement et rapidement n’importe quel élément de ton framework dès que t’en as besoin.

Donc nomme-les bien, et optimise le tout comme un système global pour produire tes morceaux de A à Z.

Cette approche est à appliquer pour créer tes morceaux bien sûr, mais aussi pour les publier sur internet, ou encore pour ta communication visuelle

 

>>> CONSEIL N°3 :

L’un des aspects les plus importants et les plus puissants concernant ton organisation de travail est ton « WORKFLOW »

Il s’agit de la méthodologie que tu suis à chaque nouveau projet, afin d’enchaîner les étapes dans un ordre logique, structuré et optimal.

La plupart des artistes / producteurs débutants / intermédiaires n’ont pas de workflow solide et rôdé, qui permette de produire des morceaux de façon PRÉVISIBLE

Ils peuvent composer une petite mélodie, une base rythmique ou encore un motif (pattern) sympa, mais beaucoup trop d’entre eux n’arrivent pas à terminer leurs morceaux !

Quand t’as un workflow dont tu SAIS qu’il fonctionne, et qu’il est EFFICACE, alors ça change vraiment la donne, car tu sais à tout moment où tu en es dans le projet, et ce qu’il te reste à faire pour le terminer à 100% !

Donc tu peux estimer le temps et l’énergie que ça va te prendre pour finir le morceau : c’est rassurant, motivant, plus rapide et facile ! 😉

>>> Tu peux télécharger le résumé de cette mini formation au format PDF en cliquant ici

… ET MAINTENANT ?

ecole mao production musicale

Voila pour cette mini formation qui, j’espère, t’as éclairé sur les grandes lignes de cette discipline passionnante qu’est la production musicale ! 🙂

On n’est volontairement pas rentré dans la technique (il y aurait tellement à dire ! ), l’idée c’était de te partager un tour d’horizon pour avoir un panorama global avant d’attaquer des choses plus pointues…

Pense à partager cette formation à tes potes qui pourraient être intéressés par apprendre la M.A.O. …

Et si t’as envie de continuer ta progression avec moi, tu peux envisager de t’inscrire à ma Newsletter « Apprenti Guerrier »

Ça nous permet de rester en contact pour faire connaissance, pour te partager des conseils et des anecdotes autour de la production musicale, et pour te parler des formations et des coachings que je propose

Mais sache que je ne souhaite travailler qu’avec des gens passionnés, motivés et sérieux pour évoluer au sein de ma petite communauté de Guerriers des Potards… ^^

Donc si tu ne te sens pas trop concerné pour l’instant, ne t’inscris PAS à cette Newsletter, et consulte plutôt mes articles écrits et mes vidéos (en accès libre sur le Blog en cliquant ici) dans lesquels tu trouveras déjà pas mal de valeur… 😉

… encore là ?! … 🙂

… envie d’en savoir plus, petit coquin ? 😀 …

… alors rentre ton prénom et ton email dans le formulaire ci-dessous, et on se retrouve dans un instant dans ta boîte mail, tranquilou :

Tes infos perso sont sécurisées et ne seront jamais revendues à qui que ce soit, désabonnement possible à tout moment en 1 clic

À tout de suite !
YannOO (Yann Costaz) – La Guerre Des Potards

CE QUE MES PADAWANS DISENT DE MON ENSEIGNEMENT :

 » Je suis vraiment super satisfait !!! Pourquoi ? J’ai joué samedi en public devant environ 250-300 personnes et ça s’est passé comme sur des roulettes !!! Bon, c’était pas encore parfait évidemment, mais les gens ont apprécié c’est l’essentiel ! « 

 » Taux de satisfaction : 110 % !!! Pourquoi ? Clarté des explications, facile à comprendre, méthode « pas à pas » vraiment très bien étudiée… « 

 » Merci pour tout en quelques semaines j’ai l’impression d’avoir trop progressé alors qu’en un an de temps si je mixais correctement 2 musiques sur 10 j’étais content. « 

 » Totalement satisfait car il a répondu à pas mal de questions !! Surtout quand on est tout seul dans son coin et qu’on ne fait plus autant de teufs qu’avant… « 

formation production musicale LAKEZA
formation production musicale
école production musicale
formation production musicale