4 Façons de Trouver des VOIX Pour vos Morceaux (ou vos Sets DJ) :

Les voix sont un « instrument », un « outil », ou encore un « moyen » particulièrement puissant pour transmettre des émotions en musique…

Elles sont à considérer comme un ingrédient à part des instrus habituels, comme la batterie, des synthés, ou encore des violons.

 

On en trouve dans pratiquement tous les styles musicaux, et elles peuvent se présenter sous différentes formes : speeches de plusieurs phrases, bouts de mots coupés, chants, chœurs…

Vous pouvez utiliser des voix quand vous composez des morceaux, mais aussi quand vous jouez un set DJ pour enrichir les morceaux d’origine, ou encore pour créer des mashups…

 

Voici donc 4 moyens de dénicher des voix intéressantes à utiliser pour vos projets :


production musicale voix

Extraire des passages de films :

Vous pouvez trouver des passages de films dont les voix sont intéressantes à utiliser pour faire du son…

Notamment si le film est connu du grand public, afin que vos auditeurs soient intrigués ou surpris d’entendre ça dans une musique    🙂

 

Vous pouvez récupérer des films dans la meilleure qualité possible (DVD, Blue Ray idéalement, sinon téléchargez-les en Div-X…).

Repérez les passages dont les voix vous inspirent, et qui n’ont pas de bruit ou de musique de fond.

Car vous ne pourrez RIEN FAIRE pour supprimer ces sons de fond, donc choisissez bien vos passages   😉

Ensuite, extrayez l’audio de ces passages, avec un logiciel comme Audacity, et exportez les fichiers dans la meilleure qualité possible.

 

De cette façon, j’ai pu extraire et utiliser des voix pour mes morceaux en provenance des films Fight Club ou encore Kung Fu Panda, mais aussi d’un documentaire sur le chamanisme…    🙂

Les livres audio :

Un livre audio c’est tout simplement un livre qui est lu par un homme ou par une femme, avec une excellente élocution, en français ou dans d’autres langues…

C’est le même principe que d’extraire les voix d’un film, sauf que vous n’avez jamais (ou presque) le problème du bruit de fond !

Et du coup, vous avez une grande quantité de voix à reprendre : si la lecture du livre dure une heure, vous n’avez que l’embarras du choix !

 

Et cela vous permet de « raconter une histoire » en utilisant ces voix tout au long de votre track (ou de votre set).

En terme d’originalité, vous pouvez être sûr que personne d’autre n’aura eu la même idée que vous !
(Je n’ai jamais vu quelqu’un d’autre faire ça)    😉

 

Après, bien sûr, il faut trouver des livres qui vous inspirent, mais vous pouvez en trouver pas mal sur différentes thématiques en fouillant sur Youtube    😉

C’est ce que je suis en train de faire actuellement sur ma track en cours de compo (sur le thème du voyage…)    🙂

Trouver et / ou acheter des « vocals » :

Des « vocals » sont des samples (ou extraits) audio qui ne sont faits que de voix (en solo donc, sans aucun autre instrument ni bruit de fond).

Il peut s’agir d’a cappellas, de chœurs, de simples mots ou bouts de phrases…

 

Vous pouvez en télécharger gratuitement sur certains sites, ou en acheter de qualité professionnelle sur Beatport (https://www.beatport.com/genre/dj-tools/16), ou encore sur DJ Tunes (http://www.djtunes.com/genre/dj+tools+and+acapellas).

Créez vos propres voix :

Vous avez besoin d’un micro de bonne qualité, pour éviter d’avoir du souffle, ou du bruit de fond.

Idéalement, votre environnement (la pièce dans laquelle vous vous enregistrez) devrait être traitée acoustiquement, par exemple en évitant de placer votre micro trop prêt d’un mur, en mettant des plaques de mousse absorbante contre les murs…

 

La qualité de votre enregistrement est essentielle, car vous ne pourrez pas vraiment améliorer vos sons après (surtout si vous avez du bruit de fond !)…

 

Les gros avantages de cette technique c’est que :

– Vous pouvez enregistrer tous les mots, phrases, chants… que vous voulez, sans aucune limite de longueur, ni de créativité !

– Vous pouvez appliquer la tonalité (en fonction du timbre de votre voix) et la longueur (1 mesure, 4 mesures…) qui conviennent à votre morceau en cours de composition.

– Vous vous distinguez clairement des autres DJ / producteurs, car il s’agit de votre propre création à 100% !

 

J’avais fais un test comme ça pour une track : l’idée est excellente, mais mon micro était de qualité pourrie…

Du coup, j’ai du « masquer » le bruit de fond à coups de traitements (noise gate et autres triturages), ce qui dénature complètement la voix d’origine…    :-/

 

 

Je vous invite à tester ces différentes approches pour gérer vos voix, et à peaufiner celles qui vous conviennent le mieux !

A vous de jouer maintenant !   😉



Découvre le Cursus Intégral DJ Producteur : clique ici pour voir...