3 Techniques de Mix Pour BOULEVERSER le Tempo de vos Sets DJ :

Si vous souhaitez faire évoluer le tempo dans vos sets DJ de façon créative, vous pouvez le faire de plusieurs façons…

Certaines sont presque « transparentes » et indécelables par votre public, d’autres sont, au contraire, volontairement et facilement détectables

Voici 3 techniques de mix qui vont enrichir votre façon de mixer habituelle de manière originale… et surprenante !

Explications :


set dj

Modifiez le tempo d’un titre en cours de lecture avec un bon timing :

La première astuce consiste à changer le pitch de votre morceau 1 (qui est écouté par le public) au bon moment.

Seul le morceau 1 est lu, vous n’êtes donc pas en train de mixer pendant ce temps-là.

Augmentez ou baissez le pitch assez rapidement, en moins d’une seconde, et surtout en respectant un bon timing !

Par exemples : juste avant d’arriver sur un break (genre une demi-seconde avant), ou juste avant la toute fin d’un break.

L’objectif c’est que le changement de tempo soit terminé dès le début de la boucle de 16 temps qui suit.

Privilégiez pour cette manœuvre des passages principalement rythmiques, et évitez les passages « mélodiques » (qui incluent des instruments comme un piano, un violon, une « nappe »…)    😉

Modifiez le tempo pendant un mix sur vos deux platines en même temps :

Voici une technique de mix de niveau avancé qui nécessite de bien vous entraîner chez vous avant de l’essayer en public !

Pendant que vous mixez vos deux morceaux, modifiez le tempo sur vos deux platines (ou sur vos deux decks) exactement de la même façon, et au même moment.

Soyez très attentif aux décalages tempo éventuels pour être réactif si vous devez les réajuster !

Si vous êtes sur logiciel DJ comme Traktor, Serato DJ ou Virtual DJ, vous pouvez vous aider de la fonctionnalité « SYNC » afin que vos deux tempos restent synchronisés pendant que vous modifiez celui qui est en « Master ».

Si vous galérez un peu avec le calage tempo manuel « à l’oreille » (ou si vous débutez en DJing), vous pouvez en finir avec ce problème chiant une bonne fois pour toutes en vous aidant du cours n°1 de la Formation DJ « Padawan » qui y est dédié…     😉

Placez des « bonds de tempo » :

L’astuce du « bond de tempo » : cette technique de mix est littéralement redoutable car elle vous ouvre beaucoup de portes !

Il s’agit de ne pas mixer les deux morceaux ensemble, mais plutôt de passer du morceau 1 au morceau 2 de manière sèche, instantanée, en moins d’un quart de seconde…

Vous sortez le morceau 1 avec un « wool-up », un « motor-off », un effet ou encore un coup de scratch, et quand vous coupez totalement son volume avec son fader, vous lancez le morceau 2 à son volume optimal déjà réglé (avec son fader ouvert à fond), sur le début d’une boucle.

Vos morceaux ne se mélangent pas du tout entre eux, et donc votre marge de manœuvre est titanesque   🙂    :

– Vous pouvez passer de n’importe quel tempo à n’importe quel autre tempo, sans vous soucier d’avoir à les caler !

– Vous pouvez passer d’un morceau à l’autre sans risquer de générer un conflit de tonalités si celles-ci ne sont pas compatibles entre elles !

– Vous pouvez même passer d’un style musical à un autre, même s’ils n’ont rien à voir entre eux !

Bref, les possibilités pour booster vos sets DJ sont juste gigantesques, c’est pourquoi j’applique régulièrement cette technique de mix (mais de façon un peu « spéciale »… ^^).

Sur l’ensemble de votre set, restez de préférence dans un battement de 5 à 10 BPM entre son début et sa fin (sauf cas particulier)    😉

>>> Écoutez l’article complet :