7 Types d’Objectifs que Vous Pouvez Vous Fixer Pour Devenir DJ PRO :

Pour progresser dans n’importe quelle discipline, c’est toujours utile et pertinent de vous définir des objectifs.

Ils peuvent être orientés sur le court, le moyen ou le long terme, suivant votre volonté de progresser rapidement, et suivant l’ampleur de ces objectifs

Pour devenir DJ confirmé ou DJ professionnel, vous devriez vous fixer des objectifs tout au long de votre parcours, et les revoir régulièrement pour vous assurer qu’ils restent réalistes et adéquats.

Le fait de vous planifier une sorte de chemin à suivre aide votre cerveau à mieux vous orienter, car ça clarifie votre démarche et les actions que vous devez entreprendre pour y arriver !

Le top est de vous fixer des objectifs réalistes et atteignables, avec une date limite pour les réaliser…

Voici 7 idées de types d’objectifs qui peuvent vous inspirer pour votre progression :


devenir dj

Mixer un certain nombre d’heures chaque semaine :

L’idée c’est de vous fixer un « quota minimum » d’heures à passer aux platines chaque semaine, afin de vous assurer une pratique régulière.

Si vous manquez de temps ou que vous avez du mal à bien organiser votre planning hebdomadaire, regardez la vidéo du Pack de Bienvenue qui vous explique justement comment gagner de 3 à 7 heures de mix en plus chaque semaine (cliquez ici pour recevoir ce Pack de Bienvenue gratuitement).

Comme vous vous en doutez, il n’y a pas de secret pour devenir DJ : vous devez pratiquer, pratiquer, pratiquer… !

Enregistrer un nouveau set DJ chaque semaine ou chaque mois :

La fréquence dépend de votre motivation et du temps que vous passez chaque semaine aux platines.

L’idée c’est d’obtenir quelque chose de nouveau à chaque fois, avec des nouveaux titres ou des différences majeures par rapport à votre set DJ précédent !

Donc, au début, visez large : par exemple un nouveau set DJ par mois à publier sur votre profil Soundcloud (ou Mixcloud), et à faire tourner sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez aussi publier vos sets DJ sous forme de podcasts si vous arrivez à tenir une régularité constante sur le long terme     😉

Essayez d’obtenir un maximum de retours à chaque fois, afin de savoir ce qui plaît et ce qui est mauvais dans votre travail, afin de faire mieux la prochaine fois

Mixer un nouveau style chaque mois :

Là, l’idée c’est de vous ouvrir régulièrement à d’autres styles musicaux.

C’est bien de le faire même s’ils ne vous plaisent pas forcément plus que ça, car vous vous mettez des contraintes qui vous permettent de développer votre créativité.

Par exemple, vous devez adapter vos techniques de mix différemment pour chaque style…

Ou encore, vous devez améliorer votre processus de recherche de nouveaux titres, afin de le faire rapidement et efficacement !

Mixer dans un style musical qui n’a rien à voir avec votre style fétiche peut vous donner pas mal d’idées, et aussi vous ouvrir des portes…

Mixer en public au moins une fois par mois :

Cet objectif vous oblige à développer votre réseau de contacts en permanence, ce qui est une bonne chose pour devenir DJ confirmé et / ou professionnel !

Vous allez alors rencontrer plus d’organisateurs de soirées, plus de DJs ou d’artistes, vous allez sortir plus souvent de chez vous…

Et, bien sûr, vous allez acquérir une expérience du dancefloor bien plus avancée si vous mixez en public régulièrement !

Vous faire embaucher en tant que DJ résident :

Cet objectif vous concerne si vous êtes déjà bien avancé dans votre démarche de devenir DJ pro.

Assurer une résidence vous permet d’avoir des revenus récurrents et une expérience poussée du dancefloor !

Vous devez vous intéresser de près à la clientèle de l’établissement, et vous y adapter au mieux afin de la satisfaire systématiquement.

Décrocher une résidence aura pour conséquence de booster votre CV, et de valoriser votre savoir-faire !

Gagner suffisament pour vivre de votre passion :

Ça rejoint un peu l’idée de décrocher une résidence, mais c’est un objectif plus global

Car vous pouvez vendre votre savoir-faire d’autres manières, par exemples en vous faisant payer pour des bookings au coup-par-coup, ou encore pour animer des mariages

Pour y parvenir, vous avez intérêt à bosser à fond et à être vraiment (vraiment) passionné et motivé, car ce n’est pas un métier forcément facile à vivre…    :-/

Dépasser un certain seuil en nombre de fans :

Développer votre notoriété est important pour devenir DJ pro, et votre base de fans est un bon indicateur pour en juger.

Vous pouvez vous baser sur le nombre de fans qui vous suivent sur votre page Facebook, ou, de manière secondaire et complémentaire, sur le nombre de followers que vous avez sur votre profil Soundcloud.

Vous pouvez vous fixer des paliers à dépasser, par exemple par tranches de 100 ou de 500 fans…

Vous pouvez développer votre notoriété en diffusant vos sets DJ, en faisant tourner vos morceaux si vous produisez, ou en communiquant avec des personnes du milieu

Mais je vous déconseille clairement d’acheter des faux fans à des sociétés spécialisées dans ce type de prestations !

Restez authentique !    😉



Découvre le Cursus Intégral DJ Producteur : clique ici pour voir...