3 Avantages (TESTÉS ET APPROUVÉS) de Mixer vos Propres Morceaux :

Beaucoup de grands DJs mondialement connus (comme Hardwell, Martin Garrix ou encore Skrillex…) sont aussi des « geeks » de la M.A.O (Musique Assistée par Ordinateur)    😛

C’est-à-dire qu’ils composent d’excellents morceaux dans leurs styles musicaux favoris, puis ils les mixent en public pour voir comment les gens y réagissent…

Si vous êtes DJ et que vous ne composez pas, je vous encourage vivement à vous intéresser à ce sujet pour éventuellement vous orienter dans cette direction sur le moyen / long terme.

Pour cela, il faut que vous produisiez vos propres morceaux via un logiciel de studio virtuel comme FL Studio, Ableton Live, ou encore CubaseEn plus de pratiquer le DJing « traditionnel » !

La M.A.O. est une discipline passionnante à part entière, qui demande des années de pratique pour obtenir des morceaux mixables en public

Mais les aboutissants sont énormes car :


mixer dj producteur

Vous pouvez exprimer votre personnalité musicale à 200%

Quand vous mixez vos morceaux (notamment en public), vous partagez votre vision de la musique de manière très directe, explicite, personnelle et authentique.

Ce que vous partagez à votre public c’est le fruit de votre boulot de A à Z, votre musique créée « à partir de zéro« , et vous exprimez votre style « pur » et unique (votre façon de mixer vos œuvres est cohérente avec votre façon de les composer).

… Contrairement à lorsque vous mixez des titres composés par d’autres artistes !   😛

Et pour aller plus loin, vous pouvez créer des morceaux « sur-mesure » pour un usage particulier, ou pour « modeler » votre set en cours de construction comme bon vous semble.

Par exemples, si vous avez besoin d’un titre à un tempo précis, ou ayant une tonalité particulière qui vous permet de « raccorder » des enchaînements harmoniques, ou encore si vous voulez jouer une intro de set « énorme » et jamais vue ailleurs, vous pouvez les créer !

Cela vous ouvre des possibilités infinies, tout devient possible…    😛

En suivant cette démarche originale, j’ai pu créer, entre autres, les titres :

– « Le Syndrome de Kundalini » : qui inclut un « bond » de tempo faisant passer le morceau de 195 à 200 BPM de manière inaperçue pour le public    😛    (Le changement de tempo se fait à la toute fin du gros break central, juste avant le drop où le kick / basse revient…) ^^

Créer ce titre sur-mesure pour mon set « The Lean Projekt«  m’a permis de raccorder harmoniquement deux de mes titres déjà existants : « Amissa Memoria » (composé en versus avec mon ami Kalbo et pressé sur le vinyle Gaijin 01) dont le tempo est de 195 BPM et la tonalité 2A, et « Le Langage de la Nature » ayant un tempo de 200 BPM et la tonalité 3A.

– « Induction Hypnotique » (lui aussi en versus avec Kalbo) a volontairement été créé à 200 BPM / 3A pour s’enchaîner harmoniquement (et sans calage tempo) après « Le Syndrome de Kundalini » ou « Le Langage de la Nature »…  ^^

Vous voyez la puissance et le potentiel de cette approche de « composer sur-mesure pour vos sets DJ » ? !    😀

Mon projet – sur le long terme – est de créer un set harmonique uniquement avec mes bébés, mais… il y a encore beaucoup (beaucoup) de boulot ! …   :-/

Mixer vos productions vous fait progresser en DJing

Mixer vos morceaux vous facilite le travail en tant que DJ, car vous les connaissez naturellement par cœur !

Vous savez donc d’avance et de façon précise ce qui va se passer à tel moment, s’il y a une particularité à anticiper, ou encore si votre titre se mariera bien avec tel autre

Mais composer vous permet aussi de découvrir la musique sous un autre angle car :

– Vous devez vous pencher sur des contraintes techniques et des aspects de théorie musicale bien différents de ceux liés à la pratique du DJing.

– Vous recherchez et vous développez votre créativité d’une autre manière, et cela peut vous donner des idées pour enrichir votre façon de jouer vos titres.

– Vous pouvez vous essayer à des pratiques « hybrides » entre le DJing « pur » et la M.A.O., comme créer des loops instrumentales et / ou des FX… et les jouer via les Remix Decks de Traktor par exemple   😉

Vous développez davantage votre notoriété de DJ / Producteur

Avec vos morceaux, votre profil Soundcloud et votre « CV musical » s’enrichissent.

Vous pouvez alors développer votre réseau de relations avec des compositeurs (en plus des DJs) pour échanger avec eux.

Vous avez aussi plus « d’atouts » de votre côté si vous comptez vous faire produire par un label, ou pour vous faire booker à des soirées.

Avec vos productions, vous avez plus de « matière » à faire tourner régulièrement sur les réseaux sociaux, et vous pouvez alors vous faire connaître au près d’un public plus large

>>> Créer et mixer vos propres titres présente donc de nombreux avantages, et si vous aviez un doute jusqu’ici pour vous y mettre, FONCEZ !     😉