Le Conseil de MARTIN GARRIX Pour EXCELLER en Production Musicale :

Depuis mes débuts en production musicale vers 2003, je me suis toujours demandé comment faire pour progresser davantage, et de plus en plus vite.

La M.A.O. est une discipline tellement riche, complète et passionnante qu’on peut y passer 10 ans et toujours se considérer comme « débutant » (j’exagère un peu), tellement il y a encore de choses à apprendre !    🙂

Si vous aussi vous avez l’intention et l’ambition d’exceller et de produire des morceaux (et / ou des lives) de qualité professionnelle, vous voulez sans doute savoir quel est le meilleur moyen d’y parvenir…

J’ai trouvé une réponse d’une pertinence et d’un pragmatisme déconcertants en lisant une interview de Martin Garrix, l’un des DJ producteurs les plus reconnus mondialement.

Que vous aimiez ce qu’il fait ou pas n’a pas d’importance (son style musical n’est clairement pas mon kiff lol !!)…

Ce qui compte c’est la crédibilité qu’il a : il sait de quoi il parle, et je pense qu’on peut suivre ses conseils sans trop hésiter ^^ !

Voici ce qu’il en est :


production musicale martin garrix

Le conseil de Martin Garrix :

Il est simple et réaliste : « passez autant de temps que possible en studio »…

Dit autrement : rien ne pourra jamais remplacer votre propre expérience concrète de la production musicale.

C’est-à-dire votre pratique, le temps que vous passez :

– à créer des morceaux (et / ou des lives),

– à peaufiner vos techniques de sound design,

– à travailler votre oreille musicale lors de vos arrangements,

– à améliorer vos « stratégies » de mixage et de mastering,

– …

Bien sûr, il y a des choses à faire pour accélérer votre apprentissage comme :

– intégrer une école de musique (c’est ce qu’il a fait),

suivre des formations en M.A.O.,

– se faire « mentorer » ou au moins suivre des cours à domicile,

– échanger des astuces, des conseils et des ressources avec d’autres artistes,

– intégrer un label et collaborer avec d’autres artistes (pour créer des tracks en « versus » par exemple),

– acquérir du matériel de production musicale haut de gamme (VST, contrôleurs MIDI, banques de sons…),

mixer vos morceaux en public pour voir comment les gens y réagissent.

Comme je le dis souvent : le top pour progresser dans une discipline c’est de passer maximum 10 à 20% de votre temps à étudier (formations, articles, vidéos sur Youtube, apprendre la théorie musicale…), et passer 80 à 90% à pratiquer concrètement    😉

Passez plus de temps en studio pour intégrer un label :

Cette approche peut paraître contre-intuitive, et pourtant c’est ce que Martin Garrix affirme dans son interview…

Il explique qu’avant d’intégrer le label Spinnin’ Records, il comptait ne sortir qu’un seul morceau chaque mois…

Et passer le reste de son temps à convaincre des labels de prendre sa track.

Il se demandait pourquoi ça ne fonctionnait pas, et s’il faisait de la merde à tel point qu’on ne lui répondait même pas…

Aujourd’hui, avec plus d’expérience et de recul, il comprend qu’en fait il aurait du passer plus de temps à produire des nouveaux morceaux, afin de progresser plus rapidement.

Si les gens écoutent et constatent vos progrès, alors vous êtes sur la bonne voie   🙂

Pour ma part, j’ai vécu plusieurs déceptions de ce genre en contactant des labels pour faire presser mes morceaux sur vinyles, ou pour les sortir en numérique…

Mis à part le disque Gaijin 01 (pressé à 300 exemplaires en auto-financement) où j’ai pu poser un morceau (« Amissa Memoria » en versus avec mon ami Kalbo), je me suis pris que des vents ou des refus de la part de différents labels…

Et je sais que c’est aussi le cas d’énormément d’artistes, qui sont talentueux.

Maintenant, au lieu de chercher à « forcer » les labels à écouter mes bébés, à perdre du temps à vouloir les convaincre, et à me démotiver, je fais « abstraction ».

C’est-à-dire que je me détache de vouloir intégrer un label, c’est pas bien grave car au final ce n’est pas une fin en soi (même si ça ferait super plaisir, faut pas se mentir lol) !

Le but reste de se faire kiffer en composant : dès que j’ai publié une track et que j’ai clôturé le projet, j’enchaîne sur le suivant…

Je me dis que si je fais du bon boulot, un jour ou l’autre ça finira par se savoir (positive attitude lol)    😀

Allez hop, direction le studio maintenant !    😉



Tu souhaites aller plus loin en production musicale ? Télécharge le Pack de Bienvenue M.A.O. (offert) : clique ici


Tu souhaites aller plus loin en mix DJ ? Télécharge le Pack de Bienvenue DJing (offert) : clique ici


Envie de passer (rapidement) à la vitesse supérieure ? Découvre nos formations M.A.O. et DJing : clique ici