L’Équilibre Entre l’EXPLOITATION et l’EXPLORATION en DJing :

Ce que vous allez lire dans cet article est valable en DJing, en production musicale, mais aussi dans beaucoup d’autres domaines…

 

Vous appliquez déjà un certain « ratio » entre l’exploitation et l’exploration en apprenant à mixer, et cela, quelque soit votre niveau actuel.

Si vous arrivez à maintenir le « bon » équilibre entre ces deux aspects, vous progressez de manière optimale…

 

Explications :


djing

L’exploitation et l’exploration… Ça veut dire quoi ?

L’exploitation c’est profiter et utiliser les connaissances et le savoir-faire que vous avez déjà dans un domaine, comme en mix par exemple.

 

Si vous maîtrisez le calage tempo à l’oreille depuis 2 ans, à chaque fois que vous calez le tempo à nouveau vous exploitez ce savoir-faire, cette compétence acquise.

Et vous pouvez (vous devriez !) toujours chercher à aller plus loin pour développer / améliorer / optimiser ce savoir-faire.

En calage tempo, vous pouvez exploiter votre technique de base pour la réaliser plus vite, avec plus de précision et plus de subtilité…

 

Donc, l’exploitation c’est le « périmètre » de ce que vous connaissez déjà bien…

 

Contrairement à l’exploration, qui consiste à innover en acquérant de nouvelles connaissances théoriques, ou en testant concrètement de nouvelles choses.

 

Par exemple, si vous sentez que votre niveau en DJing stagne un peu, ou que vous tournez en rond, vous pouvez « explorer » davantage en vous essayant à d’autres styles musicaux, à d’autres disciplines connexes (finger drumming, Live, création de morceaux…), ou encore en renouvelant votre matériel de mix.

 

Observez votre propre façon de procéder et vous constaterez que vous appliquez un ratio entre l’exploitation et l’exploration.

 

L’idée c’est de garder le « bon » compromis entre les deux, car :

– trop d’exploitation = vous ne vous ouvrez pas assez à d’autres possibilités, à des choses / techniques / idées plus originales ou qui pourraient vous faire évoluer plus rapidement…

– Trop d’exploration = vous n’avez pas le temps de vraiment maîtriser ce que vous découvrez que vous passez déjà à autre chose, et du coup vos nouvelles idées / connaissances / techniques de mix ne vous sont pas très profitables…

L’évolution de cet équilibre suivant votre progression en DJing :

Cet équilibre, ce ratio entre l’exploitation de votre savoir-faire et l’exploration de nouvelles idées varie en fonction de votre niveau en musique.

 

Quand vous débutez, vous exploitez peu votre savoir-faire, car vous n’en avez presque pas !

Par contre, vous explorez énormément car vous avez besoin de découvrir le vocabulaire, le matos qui vous conviendrait le mieux et comment vous en servir, comment apprendre les bases du DJing

Vous êtes donc dans un ratio du genre 10% d’exploitation et 90% d’exploration au tout début, puis 30 / 70 quand vous pratiquez déjà les bases élémentaires…

 

En revanche, plus vous progressez et plus la tendance s’inverse, car vous accumulez davantage de connaissances et de savoir-faire qu’il faut garder en tête, entretenir et pratiquer !

Un DJ qui mix en club depuis 10 ans aura un ratio qui sera plutôt de l’ordre de 90% d’exploitation contre 10% d’exploration (voire 95 / 5)…

Il a moins le besoin et moins le temps d’explorer de nouveaux horizons, car son savoir-faire est déjà largement satisfaisant…

 

Et c’est là justement que vous devez faire attention : si vous avez un niveau avancé, ne vous reposez pas sur vos lauriers !

Continuez toujours d’explorer afin de progresser davantage, de ne jamais tomber dans une routine lassante, et aussi pour vous démarquer des autres DJ confirmés ou professionnels !

😉