DJing et MINIMALISME Pour (MIEUX) Gérer vos Morceaux :

Le minimalisme c’est une sorte de courant, de principe, de philosophie qui consiste à posséder moins d’objets mais uniquement les BONS objets, ceux qui sont vraiment importants…

Cette approche s’applique aussi à d’autres contextes, comme avoir moins de responsabilités et mieux assumer celles qu’on a…

Ou encore, dépenser moins mais mieux, ou plus intelligemment…

 

 

Bref, l’idée c’est d’éliminer, de bannir le superflu, et de se concentrer davantage et avec plus d’efforts sur l’essentiel 🙂

 

Vous gagnez alors en efficacité en quelque sorte…

 

Cette philosophie peut vous aider en DJing (et aussi dans d’autres domaines de votre vie !) pour vous y retrouver plus facilement, plus rapidement dans votre collection de titres…

 

 

Voici comment :


djing-pratiquer-le-minimalisme-pour-mieux-gerer-vos-morceaux

Le minimalisme concernant l’acquisition de nouveaux morceaux :

Que vous débutiez totalement en mix ou que vous soyez déjà d’un niveau avancé, je vous recommande vivement de ne PAS vous précipiter sur l’acquisition de nouveaux morceaux.

C’est-à-dire de prendre le temps de bien réfléchir avant d’en acheter des nouveaux, afin de vous assurer qu’ils conviennent VRAIMENT à ce que vous voulez faire.

 

Si vous n’êtes pas sûr à 100% que vous allez le mixer, à quoi va-t-il vous servir ?

Si vous hésitez un peu avant d’acheter une track et surtout un vinyle : abstenez-vous et investissez votre argent dans des BOMBES que vous devez ABSOLUMENT posséder ! 🙂

 

 

Je vous recommande de ne PAS acheter de bacs entiers de vinyles (ou de lot de CDs), même si vous tombez sur une bonne affaire (notamment dans des brocantes !)…

D’une part parce que vous n’êtes pas sûr de la qualité des supports au sens « physique » du terme : rayure sur un CD ? Micro-poussière invisible dans le sillon d’un vinyle ?

D’autre part parce que vous vous retrouvez « submergé » par plein de titres d’un coup, et donc vous ne pouvez pas prendre le temps de les sélectionner sérieusement…

 

 

Soyez très EXIGEANT dans votre sélection, et la qualité de votre collection n’en sera que meilleure, comme ce sera également le cas pour vos sets DJ !

 

Si vous faites vos premiers pas en DJing, bien sûr vous avez besoin d’avoir un minimum de morceaux pour débuter, et pour vous « faire l’oreille »…

Dans ce cas, vous pouvez en acquérir disons jusqu’à 10 par mois pendant les premiers mois, avant de devenir plus pointu sur vos choix.

 

Si vous avez déjà une collection de morceaux, achetez vos nouveaux bébés sur un rythme qui peut aller jusqu’à 4 par mois.

 

 

Cela peut paraître extrême pour certains, mais l’idée c’est de viser la QUALITE, et également d’avoir le temps à chaque fois de bien digérer vos nouvelles tracks, et de les apprendre par coeur 😉

Le minimalisme concernant l’entretien de votre collection de morceaux :

Moins vous avez de tracks dans votre collection, et plus vous pouvez la gérer facilement !

Ne pensez pas qu’en terme de possibilités musicales : si vous avez des milliers de titres, votre sélection pour jouer un set n’en sera que plus fastidieuse !

Plus vous avez de choix et plus c’est fatiguant et démotivant de s’y mettre des fois !

 

Moins c’est souvent MIEUX : moins de titres mais les BONS, ceux qui vous font vibrer et dont la qualité est irréprochable sur tous les plans !

 

 

Si vous stockez encore des vieux morceaux qui ne vous plaisent plus, que vous savez que vous ne mixerez plus, à quoi bon les garder ?

Ils vous prennent de « l’énergie mentale » (ouais ça sonne bizarre ce terme lol), c’est-à-dire que les gérer, les trier, rechercher ceux que vous voulez jouer va vous demander des efforts inutiles, et va induire de la perte de temps.

Donc virez-les, débarassez-vous en : vendez / donnez-les, vous vous sentirez mieux après, plus léger ^^

Si vraiment ça vous fait mal ou si vous avez un doute : créez-vous une collection « secondaire » annexe que vous gardez quelque part mais pour laquelle vous prévoyez de ne pas piocher dedans.

 

 

L’idée c’est que plus vous serez minimaliste dans votre collection et plus ce sera facile / rapide / simple de retrouver les tracks dont vous avez besoin !

En gros : visez l’EFFICACITE ! 😉

 

 

Pour vous y retrouver de la manière la plus « optimisée » possible dans tous vos morceaux, je vous ai préparé un outil spécialement prévu pour y arriver facilement…

Il s’agit du « Tracks Manager » : un système que j’utilise depuis des années pour savoir exactement « où j’en suis » dans la gestion de ma collection…

Les infos cruciales concernant vos morceaux (qualité, score, tonalité…) y sont répertoriées, ainsi que l’état de « traitement » de vos bébés (déjà archivé ? Sauvegardé ? …).

 

Ce Tracks Manager est disponible dans le Niveau 9 de la formation DJ « Le Dojo » si vous voulez en savoir plus… 😉

Le minimalisme concernant l’utilisation de votre collection de titres :

Moins vous avez de tracks à gérer et plus c’est facile de le faire, notamment pour :

– connaître par coeur, par coeur, par coeur chacun de leurs détails (c’est tellement VITAL !).

– Récupérer et noter toutes leurs infos utiles : tempo, tonalité, particularités…

– Les préparer pour le mix : enregistrer les points CUE, ajuster les beatgrids…

 

 

Je vous encourage donc vraiment à vous essayer à cette approche du minimalisme, aussi bien en DJing mais aussi, pourquoi pas, dans d’autres domaines…

Ca vous libère l’esprit, et vous pouvez alors vous concentrer davantage sur ce qui importe le plus !

 

Au boulot ! 😉



Découvre le Cursus Intégral DJ Producteur : clique ici pour voir...