Le Matériel Pour (BIEN) Débuter en DJing :

Une question qu’on me pose souvent est de savoir quel matériel acheter pour apprendre à mixer…

Et à chaque fois je répond que ça dépend de plusieurs facteurs comme :

– ce que vous voulez faire précisément (mixer des morceaux de manière « traditionnelle », scratcher, animer des mariages…).

– Le matériel DJ que vous possédez déjà (enceintes de monitoring, chaîne hi-fi, casque, micro…).

– Votre budget (c’est souvent ce qui limite le plus !).

– Si vous voulez n’acheter que du neuf, ou si du matériel d’occasion peut vous convenir.

Voici donc quelques infos, conseils et principes pour vous éclairer un peu, en commençant par les différents supports pour mixer :


djing-quel-materiel-pour-bien-debuter-en-djing

La config logiciel de mix + contrôleur USB :

C’est la solution la plus abordable pour bien débuter en DJing avec un petit budget, car vous pouvez vous en sortir pour moins de 300€.

Bien sûr, ça nécessite que vous ayez un ordinateur (portable de préférence), et qui soit assez puissant et à jour pour faire tourner le logiciel DJ que vous achetez…

Mais dans la plupart des cas, ça ne pose pas de souci.

Je vous recommande Pioneer, Hercules ou Numark comme marques pour ce budget là.

En dessous de 150€ : je vous conseille d’économiser un peu pour vous offrir un contrôleur DJ d’entrée de gamme plus correct !

Les principaux logiciels que vous trouvez sur le marché et qui sont fournis avec les contrôleurs sont Virtual DJ, Serato DJ et Traktor
(mon favori !).

80% de leurs fonctionnalités et de leur mode de fonctionnement sont identiques, donc pas de panique pour choisir le bon, ou pour en changer par la suite 😉

Je dirais que Virtual DJ est conseillé pour l’animation de mariage, ou pour du mix « généraliste ».

Et Serato DJ et Traktor sont mieux pour utiliser des vinyles ou CD « Time-codés » (le système qu’on appelle aussi « DVS » pour Digital Vinyle System).

Enfin, si à terme vous voulez vous pencher sur de la production musicale en parallèle du DJing « classique », je vous recommande vivement Traktor ! 😉

La config platines CD + table de mixage :

Deux platines CD indépendantes (évitez les double-lecteurs CD) vous permettent d’avoir plus d’aisance, c’est-à-dire de profiter d’une meilleure ergonomie.

Les jog-wheels vous permettent de scratcher, ou de manipuler la lecture des sons (baby-scratches…) presque comme avec des vinyles (bon c’est moins sexy et moins kiffant c’est sûr :p ).

Vous pouvez regarder ce qui se fait chez Numark, Gemini ou encore Reloop.

Niveau table de mixage : une deux voies sans effet ni option avancée suffit, tant qu’il y a les 3 potards des basses / médiums / aigus !

Numark propose plusieurs modèles d’entrée de gamme de ce genre.

En terme de budget, il vous faut compter au moins 200€ par platine CD, et au moins 100€ pour un mixer.

L’avantage d’une config CD c’est que, comme pour le logiciel DJ, les titres que vous allez acheter seront dispos à l’unité, ou en albums, ce qui revient moins cher que des vinyles.

Sans compter tous les morceaux que vous allez récupérer gratuitement !

Si vous créez déjà vos propres morceaux, ou si vous comptez vous y mettre prochainement, c’est très facile de les mixer sur platines CD (comme c’est le cas sur logiciel de mix), contrairement au support vinyle !

La config platines vinyles + mixer :

Pour la table de mix : même chose qu’avec les platines CD.

Pour les platines vinyle : c’est top si vous voulez scratcher, si vous aimez le côté « tactile » et physique de ce support, ou encore si vous recherchez ce côté un peu « old school » typique du vinyle 🙂

Prenez des platines à entraînement direct (oubliez les entraînements par courroie !) et qui ont le moteur le plus puissant possible (c’est ce qui fait en bonne partie la différence de prix).

Pour référence : les mythiques Technics SL-1200 mk2 ont un moteur de force moyenne…

Stanton est une très bonne marque, aussi bien pour de l’entrée / moyenne gamme, que pour du haut de gamme.

Regardez aussi chez Reloop.

Niveau budget : comptez au moins 250€ par platine vinyle, et au moins 100€ pour un mixer d’entrée de gamme.

Pensez que vous devrez acheter vos vinyles, et que ça fait un budget (sans doute supérieur à acheter des WAVE) à prendre en compte sur le long terme 😉

Voila, j’espère que ces infos vont vous aider à prendre les bonnes décisions !

Si vous avez besoin d’aide ou de plus d’infos personnalisées, contactez-moi par mail 😉