Comment mixer en public avec 3 niveaux de leadership :

comment mixer en public


Quand on mixe devant un public, que ça soit un petit ou un énorme dancefloor, on peut adopter différentes philosophies (ou différentes stratégies) pour choisir les bons morceaux à passer…

… et ta capacité à avoir confiance en toi, ton leadership, va jouer un rôle déterminant dans la qualité de ta prestation.

C’est-à-dire que, en fonction de ton expérience en mix DJ, tu vas t’y prendre différemment si tu es débutant ou si tu as déjà une bonne expérience de la scène.

Et cela aussi bien sur les techniques de mix que tu vas utiliser, comme sur le choix de tes morceaux.

Voici 3 approches à identifier, et, pourquoi pas, à adopter, en fonction de ta situation :

Niveau 1 : ne pas tenir compte du public :

Si tu débutes en mix DJ, tu risques d’être stressé de peur de te planter devant des gens (= te manger une croûte comme on dit ^^ par exemple quand tu n’as pas eu le temps d’enchaîner sur le morceau suivant, et qu’un court silence s’est fait entendre… :-/ ).

C’est normal et c’est OK : même les plus grands DJ de ce monde sont passés par là, on a tous été débutant un jour, donc essaie de ne pas en faire un drame si tu as fais une erreur ou un plantage, c’est OK (surtout si tu apprends de tes erreurs) ! 😉

Naturellement, tu ne vas pas forcément te concentrer sur ce que ressent ton public, car tu es déjà bien occupé et concentré sur le fait de réussir tes transitions !

On ne peut pas t’en vouloir de ne pas être parfait sur tous les plans, ça viendra en temps voulu… 😉

Après, il y a des astuces (ainsi qu’une préparation adéquate) qui peuvent clairement t’aider à assurer tes premières prestations DJ en public (même sans trop tenir compte du public)…

C’est ce qu’on voit en détails dans la formation DJ Padawan (incluse dans la MASTERCLASS DJ PRODUCTEUR) spécialement prévue pour les débutants, avec 5 cours qui t’apprennent les fondamentaux du mix DJ pour jouer devant un petit public après 4 semaines d’entraînement.


Niveau 2 : jouer des morceaux attendus par ton public :

Là, on passe un cran au dessus en terme de qualité de prestation DJ, et de compréhension de ce qui marche avec ton public.

Tu sais que les gens sont venus s’amuser avec certaines attentes, par exemple pour danser sur les hits du moments, ou sur des morceaux des années 80 qui vont leur rappeler leur jeunesse…

Tu connais et tu comprends leurs désirs, et donc tu délivres les sons qu’ils attendent pour les satisfaire.

Cette approche est d’autant plus importante et efficace quand tu es résident en club, DJ généraliste, ou DJ animateur de mariages…

Si tu fais bien ton job, les gens seront contents, ils auront passé un bon moment, et voila…

Tu as délivré une belle prestation (si tout s’est bien passé), mais c’est pas non plus le truc de fou.

C’est-à-dire que tu ne les as pas forcément surpris, bluffé, et donc ta prestation n’est pas forcément mémorable plus que ça, car tu leur a donné juste ce qu’ils attendaient de toi, mais pas vraiment plus…

(Soyons clairs : c’est déjà très bien d’assurer tes prestations à ce niveau-là, on est déjà dans une démarche professionnelle de qualité).

Pour en arriver à ce stade, tu dois maîtriser les techniques de mix DJ avancées (combos d’effets, tagging intelligent, création de mashups…) décortiquées étape par étape dans les 16 formations du cursus DAMIAN ROCKS WARRIOR TRAININGS – Partie 1 : Technique DJ, Psychologie du Floor & Playlist (formations incluses dans la MASTERCLASS DJ PRODUCTEUR).


Niveau 3 : jouer des morceaux agréablement inattendus par ton public :

Là, on passe au stade ultime ! 😀

Tu connais parfaitement ton public, ce qu’il attend de toi, ses désirs, et tu ne vas pas juste les satisfaire…

… mais tu vas aller au-delà pour carrément embraser le floor, et délivrer une prestation vraiment mémorable ! ^^

Tu peux jouer des titres que les gens s’attendent à entendre…

Mais tu vas aussi leur sortir des surprises inattendues (voire extravagantes), en parfaite connaissance de cause.

Le but est de dépasser les attentes du public pour le surprendre, et le satisfaire au-delà de ses espérances !

Tu peux mixer des morceaux d’un tout autre style musical au moment où ils s’y attendent le moins par exemple…

Ou utiliser le potentiel de certains remixes (ou des re-edits de morceaux) pour bluffer les gens.

Tu peux jouer des tracks que tu as créées toi-même sur-mesure par rapport à ta façon de mixer…

Les possibilités sont infinies, et le résultat peut faire une énorme différence entre un bon set DJ, et un set de tueur !

Dans la Méthode SHURIKEN (notre cursus phare en production musicale / M.A.O. de 3 mois, lui aussi inclus dans la MASTERCLASS DJ PRODUCTEUR), tu vas apprendre à créer tes morceaux de A à Z…

En y injectant TA propre façon de faire de la musique, avec TA signature unique !

Et cela peut clairement t’aider à créer des sets DJ qui se distinguent de ce que font les autres artistes (c’est tout le mal que je te souhaite ! ^^).

Passe tout de suite au niveau supérieur : check la présentation de la MASTERCLASS DJ PRODUCTEUR ici : https://la-guerre-des-potards.com/masterclass