Apprendre à Mixer Avec un Contrôleur USB : 3 Critères DÉCISIFS Pour le Choisir :

Si vous possédez un ordinateur et que vous voulez apprendre à mixer sans vous ruiner, vous pouvez démarrer en utilisant un contrôleur USB « tout-en-un ».

C’est l’une des configurations les plus populaires aujourd’hui, car elle permet de s’équiper suffisamment bien à moindre frais.

L’autre avantage c’est que vous pouvez profiter d’un grand nombre d’options et de fonctionnalités avancées, qui restent utiles et appréciables même après plusieurs années d’expérience en mix

Voici 3 critères à prendre en compte pour l’achat de votre matériel DJ numérique :

 

apprendre a mixer

Définissez votre budget pour apprendre à mixer

C’est sans doute (et malheureusement) le facteur le plus déterminant !

Pour apprendre à mixer en numérique, vous avez besoin d’au minimum :

Un ordinateur (MAC ou PC) : portable de préférence si vous comptez l’utiliser pour jouer en public !

Il doit être assez puissant pour pouvoir faire tourner le logiciel de Mix (Traktor, Virtual DJ, Serato DJ…) sans souci.

Vous aurez sans doute de la latence même s’il est costaud, mais c’est un autre sujet…

 

Une enceinte ou une paire d’enceintes avec une amplification : votre chaîne hi-fi peut très bien convenir si ça vous permet d’éviter des frais supplémentaires !

Si vous voulez une qualité optimale, partez sur une paire de monitoring amplifiées avec caisson de basse en option.

Vous pouvez éventuellement utiliser du matos de sono s’il n’est pas trop puissant et que votre environnement (voisins, taille de la pièce…) vous le permet !

 

Un casque : prévu pour le DJing idéalement pour avoir un certain confort d’écoute.
Mais si vraiment votre budget est trop serré, vous pouvez vous en sortir (provisoirement) avec un casque moins adapté.

 

Tout ce matériel, vous l’avez peut-être déjà en votre possession, il vous manque donc :

Un contrôleur USB « tout-en-un » : qui permet d’utiliser les différentes fonctionnalités de votre logiciel de mix de manière tactile (donc sans avoir recours à la souris et au clavier de l’ordinateur !).

Techniquement, c’est possible de mixer sans contrôleur, mais ce serait tellement chiant qu’on oublie cette option… Ça serait tellement galère que ça vous dégoûterait du DJing avant même d’avoir vraiment découvert ce plaisir !

 

Soyons clair : en dessous de 150€ (en neuf, et je vous recommande de prendre du neuf), vous n’aurez que de la merde !
Vous serez probablement déçu rapidement, et ce serait bien dommage !

Je vous invite plutôt à économiser (même si ça prend un peu plus de temps que prévu) pour vous prendre un contrôleur entre 150€ et 300€.
Regardez chez Pioneer, Denon ou encore Numark : vous en trouverez sans doute un qui vous corresponde pour ce budget   😉

 

Un logiciel de DJing : vous en avez un de fourni dès que vous achetez un contrôleur USB, et c’est suffisant pour commencer à mixer.
Vous n’avez donc pas à en acheter un en plus du contrôleur !

Ce logiciel peut-être plus ou moins complet et performant, j’y reviens dans la 3ème partie de cet article…

 

Choisissez les fonctionnalités indispensables pour apprendre à mixer

Si vous débutez dans le Mix en partant de zéro, je vous conseille de faire simple !

Le problème avec les contrôleurs USB et les logiciels de mix c’est qu’on a vite fait de vous perdre dans un grand nombre de fonctionnalités

La plupart d’entre elles sont secondaires ou trop avancées pour un débutant (comme les effets, les boucles ou encore les modes « Flux » ou « Slip » par exemples…).

Bannissez les outils trop compliqués ou trop sophistiqués qui le sont au détriment de la qualité et de la solidité.

Orientez-vous vers un contrôleur USB et un logiciel prévus pour du Mix sur 2 platines uniquement (pas besoin de vous aventurer sur du 4 voies ou des remix decks au début !).

Prenez un modèle avec des potards de basses / médiums / aigus rotatifs (ce qu’on retrouve dans 95% des cas) plutôt que des faders rectilignes pour ces plages de fréquences.

Optez pour des jog-wheels classiques plutôt que des bandes tactiles comme on le voit de plus en plus mais qui sont moins confortables pour caler le tempo à l’oreille !

Vous n’êtes pas obligé d’avoir 4 ou 8 pads par voie…

Bref, vous voyez l’idée    😉

 

Prenez le logiciel DJ idéal pour apprendre à mixer correctement

On retrouve généralement 3 logiciels (en versions limitées ou en démo) sur le marché qui sont fournis avec les contrôleurs USB tout-en-un :

Virtual DJ : bien pour débuter.

Serato DJ : logiciel de mix destiné à des DJs professionnels. Constructeur sérieux.

Traktor : mon préféré par sa qualité (Native Instrument est un constructeur sérieux), ses fonctionnalités innovantes (Remix Decks…), et sa capacité à fonctionner à merveille avec les contrôleurs DJ développés par la même marque (Kontrol S2, Kontrol S4, Kontrol X1…).

Chacun de ces logiciels de mix a ses avantages et ses inconvénients (je ne rentre pas plus en détails dans cet article).

Vous pouvez très bien apprendre à mixer avec le logiciel fourni avec votre contrôleur USB, et ensuite passer sur un autre sans trop galérer.

Vous ne serez pas perdu car 90% des fonctionnalités sont les mêmes d’un logiciel à l’autre, c’est surtout l’interface et l’ergonomie qui changent    😉

Je vous recommande cependant (dans la mesure du possible) d’essayer Traktor dès que vous le pouvez.

Peut-être que vous aussi vous l’adopterez sans hésiter ^^    😛