Sets DJ : Comment Acheter vos Morceaux INTELLIGEMMENT :

Que vous soyez sur platines vinyles, sur platines CD / USB, ou encore sur logiciel DJ, vous pouvez obtenir des nouveaux morceaux gratuitement, ou les acheter…

Je vous recommande de les acheter pour plusieurs raisons :

– Cela vous fait « vous engager » dans des achats, donc vous y réfléchissez davantage avant de le faire !

Du coup, les morceaux que vous aurez payés, vous les aurez VRAIMENT voulus, et vous aurez donc davantage envie de les mixer !

– Votre budget étant probablement limité, vous devez sélectionner vos morceaux avec plus de rigueur que si vous n’aviez pas à les payer !

Du coup, la qualité de votre collection de morceaux est meilleure.

– Les vinyles, les CD ou les fichiers que vous achetez sont de qualité professionnelle, si, bien sûr, vous prenez les WAVE (ou autres formats NON compressés).

Inutile de vous expliquer pourquoi acheter des MP3 est une connerie !    😉

Voici donc quelques pistes pour mieux acheter vos bébés pour vos sets DJ :


set dj acheter morceau

Définissez votre objectif :

L’idée c’est que vous sachiez exactement ce que vous voulez faire en terme de set DJ, là où vous voulez aller, avant d’acheter quoi que ce soit.

De cette manière, vous gagnerez du temps pendant vos recherches de morceaux, mais en plus vous suivrez toujours une ligne directrice précise et pertinente !

Exemple : vous comptez créer un set harmonique autour des 130 BPM, avec une longue intro hors du commun, et incluant au moins deux remixes de tracks connues du grand public.

Vous pouvez également définir la durée de votre set DJ, par exemple une heure, et traduire cette durée en nombre de titres (par exemple : 20).

Connaissez le tempo et la tonalité des morceaux avant de les acheter :

Maintenant que vous savez quoi chercher précisément, vous pouvez vous informer sur les candidats potentiels…

Allez sur un site comme Beatport ou Juno Downloads pour avoir accès à un maximum de tracks, et vous voyez que le tempo est affiché (presque) systématiquement !

Vous pouvez donc « filtrer » les morceaux à écouter pour ne vous concentrer que sur ceux dont le tempo sera compatible avec celui de votre set.

Si votre set est prévu à 130 BPM, vous pouvez par exemple vous intéresser uniquement aux morceaux compris entre 125 et 135 BPM     😉

Et si vous voulez créer un set 100% (ou même partiellement) harmonique, vous pouvez voir la tonalité (la « clé ») des tracks sur Beatport !

Et là, ça devient vraiment puissant, car vous vous assurez d’avance qu’il n’y aura aucun conflit de tonalité durant tout votre set, alors que vous n’avez même pas encore écouté ces tracks !

Plus d’infos sur le mix harmonique (pour pouvoir choisir vos morceaux en fonction de leur tonalité) dans le cours n°3 de la formation DJ « Padawan » :
https://la-guerre-des-potards.com/formation-dj/

Vous allez y découvrir la méthode étape par étape pour connaître le tempo et la tonalité de tous vos morceaux automatiquement (même si vous n’avez pas du tout l’oreille musicale !), et comment créer des « suites harmoniques » ascendantes (ou descendantes)…

Achetez vos morceaux progressivement :

Je vous recommande de les acheter par 3, afin d’avoir le temps de les apprendre par cœur, de les « digérer », et de les mixer avec vos anciennes tracks avant d’en racheter d’autres.

Prenez le temps de faire évoluer votre set étape par étape en rajoutant des tracks petit à petit…

Pour diversifier votre collection de tracks, vous pouvez, de temps en temps, aussi jeter un œil à ce qui se fait en DEHORS de votre style musical de prédilection (comme aller fouiller dans de l’instru Hip-hop, ou des samples originaux…).

Ne cherchez pas à aller trop vite sous peine de perdre en qualité, que ce soit dans le choix de vos titres comme dans la façon de les mixer ensemble.

Mieux vaut avoir peu de tracks mais que ce soient les bonnes, et que vous les connaissiez vraiment par cœur pour pouvoir les « retourner » dans tous les sens les doigts dans le nez !    😉