5 Choses à Vérifier Avant d’Acheter du Matériel DJ d’OCCASION :

Si vous voulez acheter du matériel DJ, de sono ou encore de studio, vous savez que c’est un investissement, surtout dès qu’on tape dans du moyenne et haute gamme !

Acheter en occasion peut être une bonne idée pour vous procurer du matériel moins cher, ou de meilleure qualité pour un budget équivalent à du neuf.

Mais du coup, vous devez être vigilant à ce que vous achetez afin de ne pas le regretter par la suite !

 

Pour du matériel d’entrée de gamme, je vous déconseille l’occasion : ce type de matériel est par définition bien moins solide que du moyenne ou haute gamme.

Et il a été utilisé par un débutant qui ne sait pas forcément bien s’en servir…

Du coup, vous avez bien plus de chances qu’il s’use ou qu’il déconne rapidement     :-/

 

Par contre, pour du matériel haut de gamme, c’est plus intéressant de viser de l’occasion, car c’est censé être plus solide, mais vous pouvez aussi prévoir de le faire réparer sur le long terme si besoin.

 

Voici 5 aspects à contrôler quand vous achetez du matériel DJ d’occasion :


materiel dj occasion

Vérifiez le prix habituel en occasion :

Vous pouvez avoir un aperçu du prix « normal » d’occasion en regardant la fiche du matériel DJ concerné sur l’argus d’Audiofanzine :
http://fr.audiofanzine.com/petites-annonces/

Pensez ensuite à mettre les annonces qui vous intéressent en compétition avec des annonces provenant d’autres sources (Leboncoin, eBay, Amazon ou des magasins physiques…).

Dès que vous avez trouvé un bon plan entre prix et état d’usure annoncés, contactez le vendeur pour confirmer ces points avant de le rencontrer.

Renseignez-vous sur la garantie :

Si le matériel DJ que vous avez trouvé a été acheté neuf il y a moins d’un an, il a du être fourni avec une garantie du magasin et / ou du constructeur.

=> Demandez au vendeur de vous fournir cette garantie, vérifiez sa date de validité, et demandez comment vous en servir si besoin.

Validez en avance le moyen de paiement :

Soyez d’accord avec le vendeur quant à la façon dont vous allez le payer : en cash ? En chèque ? En virement bancaire ? En virement Paypal ou autre ?

Prévoyez toujours un moyen de paiement secondaire au cas où le premier ne fonctionnerait pas, en particulier si vous achetez dans un pays étranger.

Vérifiez l’usure du matériel DJ qu’on vous montre :

Demandez au vendeur s’il le matériel est de première main (à privilégier !), ou s’il l’a acheté d’occasion (mauvais signe !).

Examinez l’aspect extérieur dans son intégralité, en particulier les endroits typiques ou l’usure est plus fréquente :

– les angles et les membranes d’une enceinte,

– la réactivité d’un fader de pitch pour une platine CD a ou vinyle, ou pour un contrôleur MIDI,

– les faders, potards et boutons d’un contrôleur DJ

 

Avant de rencontrer le vendeur, prévenez-le que vous allez effectuer un test complet du matos une fois sur place !

Prévoyez donc le nécessaire : CD, vinyle, clé USB, casque DJ… Pour effectuer ce check-up    😉

Prêtez attention à l’ensemble du câblage :

Quelque soit le matériel DJ, de studio ou de sono que vous allez acheter, vérifiez l’état du câblage audio et du câblage électrique.

– L’alimentation secteur fonctionne-t-elle bien ?

– Les fiches, les embouts des câbles et les connecteurs sont-ils en bon état et bien fixés aux câbles (fils) ?

– Les câbles sont-ils ceux d’origine, ou ont-ils été remplacés ?