2 Approches (+ Conseils) Pour Créer Votre Vinyle de SCRATCH Pressé À L’UNITÉ :

Il y a plusieurs années, j’avais fais pressé plusieurs disques vinyles à l’unité pour pouvoir mixer mes morceaux.

C’est bien pratique car vous pouvez littéralement y mettre ce que vous voulez : vos titres à vous, des titres d’autres artistes, des a ccapellas, des samples, des FX…

Bref, tout ce que vous voulez, et que vous ne pouvez pas forcément trouver ailleurs !

Dans les lignes qui suivent, vous aller découvrir différentes idées et approches pour créer le disque vinyle de scratch de vos rêves :


scratch

Récupérez des sons à scratcher

C’est l’approche la plus facile pour commencer.

Recherchez des sons que vous aimeriez scratcher via des sites spécialisés qui en proposent en téléchargement.

Il peut s’agir de FX (des sortes de bruitages courts), des a ccapellas (des voix sans aucun instrument en arrière-plan), des instruments (kicks, snares, claps…) ou des boucles samplées en provenance de titres connus, ou encore de « speeches » extraits de films ou de séries télévisées…

Constituez-vous une bibliothèque avec tous ces sons, et classez-les par types en les renommant judicieusement, de manière à pouvoir vous en servir facilement quand vous voudrez les scratcher !

Idéalement, tout ces sons sont au format brut non compressé, par exemple en WAVE, et non pas en MP3, afin de conserver une qualité optimale.

Créez vos propres sons pour le scratch

Il s’agit d’obtenir une bibliothèque de sons à scratcher, mais uniquement composée de vos bébés !

L’avantage c’est que vous n’avez pas à passer des heures à les rechercher sur internet, et vous vous assurez de toujours avoir une qualité maximale !

Vous pouvez vous servir d’un logiciel de studio virtuel comme FL Studio, Ableton Live ou autre pour faire votre « sound design » (créer vos instruments, vos FX…).

Pensez à appliquer les effets classiques qu’on trouve en phase de mixage d’un titre (mixage au sens M.A.O. du terme, pas au sens DJing !) afin de maximiser le rendu : égalisation si besoin, compression…

Vous pouvez lâcher votre créativité en enregistrant votre propre voix avec un micro (attention à limiter les bruits de fond au maximum lors de la prise de son !).

L’avantage c’est que vous pouvez dire tout ce que vous voulez, avec l’intonation que vous souhaitez, ça peut être marrant ! ^^

Et surtout, jamais vu ailleurs !

Dans le même ordre d’idée, vous pouvez enregistrer des sons de « la vie réelle » toujours avec un micro, par exemple une porte qui claque, un bruit quelconque, ou tout ce qui peut vous passer par la tête… ^^

Créez votre vinyle de scratch sur-mesure

Une fois que votre banque de sons est prête, vous pouvez finaliser le projet

Commencez par créer un macaron en couleurs pour votre vinyle de scratch.

Vous pouvez utiliser un logiciel de montage photo pour cela, comme Photoshop ou GIMP par exemples.

Vous pouvez y dessiner un trait blanc bien visible qui part du centre du disque et qui va jusqu’au bord du macaron, et qui vous servira de repère pour scratcher plus facilement      😉

Pour le pressage de votre vinyle, faites en sorte que vos sons se succèdent dans l’ordre qui vous arrange pour vos sessions de scratch.

Et pensez à les espacer entre eux d’une seconde par exemple, afin que vous n’empiétiez par sur le son suivant quand vous en scratchez un !

Vous pouvez très bien ne demander à presser qu’une seule face du vinyle, car vous aurez déjà pas mal de sons pour vous amuser !

Sachant que sur une face vous pouvez faire tenir jusqu’à 12 minutes en 45 tours    😉

Cette astuce peut rendre votre vinyle moins cher que si vous faisiez presser deux faces de 12 minutes chacune !

Enfin, il ne vous reste plus qu’à envoyer votre commande à votre prestataire de pressage de vinyles à l’unité, avec un petit brief pour lui clarifier qu’il s’agit d’un vinyle dédié au scratch

Pour ma part, je suis toujours passé par Vinylogue.com, et j’ai été satisfait.

Mais dites-vous bien que le rendu que vous allez obtenir au final dépend clairement de ce que vous lui envoyez !    😉



Tu souhaites aller plus loin en production musicale ? Télécharge le Pack de Bienvenue M.A.O. (offert) : clique ici


Tu souhaites aller plus loin en mix DJ ? Télécharge le Pack de Bienvenue DJing (offert) : clique ici


Envie de passer (rapidement) à la vitesse supérieure ? Découvre nos formations M.A.O. et DJing : clique ici