Tuto DJ : Comment Mixer Des Morceaux Que Tu Ne Connais Pas :

Je viens de m’acheter 35 nouvelles tracks Frenchcore pour créer un set, et pour gonfler ma collection globale…

Du coup, ces tracks, je les connais pas encore par cœur (je les connais pas du tout en fait !), et c’est carrément problématique pour espérer en faire quelque chose de potable…    :-/

 

Pour préparer une base de set DJ, j’applique donc une petite méthode simple qui m’aide à démarrer rapidement :


Ma méthode pour mixer des tracks que je ne connais pas :

Déjà, c’est important d’avoir une idée assez précise de ce que tu veux faire, et ça, avant même d’acheter tes tracks si possible…

Mon but (AVANT de faire du shopping) était clair : enregistrer un set Frenchcore d’une heure, principalement avec des nouveaux morceaux.

 

Mon tempo de prédilection étant le 200 BPM (ouais, si tu me connais pas, effectivement on n’est pas dans de la berceuse lol => Check mes tracks si tu veux voir ce que ça donne ^^), j’ai acheté des tracks UNIQUEMENT à ce tempo (ou s’en rapprochant largement)…

 

Donc, à ce stade, j’ai réuni dans un dossier toutes mes tracks (les nouvelles + celles que j’avais déjà) qui peuvent se mixer à 200 BPM sans avoir à changer leur tempo (ou presque).

 

Etant fan du mix harmonique (si tu ne le pratiques pas, je t’invite à t’y intéresser de suite ! Check le cours n°3 de la formation DJ Padawan où tout y est expliqué ! 😉    ), j’ai cherché à obtenir le maximum de combinaisons harmoniques possible dans les enchaînements des bébés…

J’ai donc dégagé les tracks qui limitent / empêchent ces enchaînements harmoniques (à cause de tonalités incompatibles, puisque le tempo est toujours OK autour de 200 BPM).

 

Puis, j’ai viré les tracks qui me plaisaient le moins jusqu’à ce qu’il n’en reste plus que 20 au total (ce qui fait durer le set une heure environ).

 

A cette étape, je sais quelles tracks jouer…

Il ne reste plus qu’à trouver le meilleur ordre de passage possible !

Ça commence par choisir la première track : en fonction de son intro (pour avoir une intro de set sympa).

Bien sûr, ce choix dépend aussi de la tonalité de la track, afin de pouvoir enchaîner les autres par la suite au maximum en harmonie ! ^^

 

On continue l’ordre des tracks en les écoutant et en s’imaginant laquelle passerait la mieux après quelle autre, afin de construire une évolution logique / pertinente tout au long du set…

Jusqu’à choisir la dernière, en partie en fonction de son outro.

 

 

Voila le processus que je suis pour démarrer la préparation d’un nouveau set DJ.

A noter : ça donne juste une base de set hein, c’est bien sûr à corriger à force de le tester encore et encore…

 

L’ordre des tracks peut être à revoir, éventuellement même le choix de certains morceaux, et surtout si on ne les connait pas par cœur encore une fois !

A force de rejouer le set, de l’enregistrer pour le réécouter à tête reposée, on repère les choses à améliorer pour la version finale, tout en apprenant davantage chaque morceau…    😉

Préparer ton set DJ en avance :

Je reviens pas sur le débat pour savoir si c’est bien de préparer un set en avance ou pas…

Là, on est dans le cas où il vaut clairement mieux bien le préparer en avance pour éviter de faire de la merde, étant donné qu’on ne connait PAS les tracks sur le bout des doigts !

 

Préparer tes sets en avance, ça permet aussi d’être plus à l’aise quand tu mixes en public (surtout si tu débutes !)…

Il y a quelques astuces à appliquer pour assurer tes premières prestations en public, même si ça ne fait que quelques semaines que tu as commencé le DJing…

Je t’explique tout ça en détails ici : http://la-guerre-des-potards.com/formation-dj

 

Bon set !   😉