Mon Morceau HIP CORE et ma DÉMARCHE en Production Musicale :

Il y a quelques jours, je viens de terminer un nouveau morceau de Hardtek (voire de Hardcore car c’est assez speed et agressif 🙂 ) : Hip Core.

 

Ca m’a pris pas mal de temps pour le créer, car au lieu de le faire d’une traite de A à Z (ce que je vous recommande de faire), j’ai bossé en parallèle sur :

 

– le sound design : pour créer des instrus de meilleure qualité que ce que je faisais avant, notamment en appliquant la technique du « layering »…

Comme sur mes autres compos précédentes, je créé tous mes instrus (hors voix bien sûr ^^) à partir de zéro, en les synthétisant grâce à des générateurs (des VST).

A part des voix, je ne sample jamais ni ne reprend des instrus créés par d’autres artistes, je préfère tout faire moi-même pour développer ma personnalité musicale, même si ça peut prendre plus de temps ^^

 

– Une méthode d’organisation améliorée pour développer l’arrangement rapidement.

 

Des techniques avancées en mixage et en mastering pour améliorer en particulier le rendu stéréo.

 

 

Voici donc plus en détails le bilan de ce projet :


production-musicale-presentation-de-mon-morceau-hip-core

Présentation de ce morceau

Ce à quoi j’essaie de me rapprocher au fur et à mesure de mes compos, c’est de créer des morceaux qui soient violents, agressifs et puissants dans leurs rythmiques et lignes de basses, tout en alliant le côté harmonieux et « trippant » des mélodies 🙂

J’appelle ça du « Hardcore mélodique », car l’idée c’est vraiment d’allier ces deux aspects assez opposés l’un de l’autre…

 

Vous pouvez écouter ce morceau « Hip Core » et le télécharger (gratuitement en WAVE) sur mon site d’artiste : http://yannoo-dj.com/hip-core/

(Si vous voulez me soutenir en likant ma page Facebook d’artiste, ne vous privez pas hihi   🙂   => https://www.facebook.com/yannoodj)

La démarche que j’ai suivie pour composer ce titre

Comme je le fais systématiquement, j’ai commencé par choisir le tempo (200 BPM ^^) et la tonalité du morceau avant de le composer, afin de pouvoir le mixer harmoniquement et sans calage tempo avec mes tracks précédentes 🙂

Ca c’est le GROS KIFF quand vous créez vos propres morceaux : vous pouvez les concevoir sur-mesure les uns par rapport aux autres pour qu’ils s’enchaînent PARFAITEMENT entre eux, sans effort, de manière totalement fluide et naturelle ! 😉

 

Mais pour ce projet, à la base j’ai voulu tenter quelque chose de vraiment différent, quelque chose que je n’avais encore jamais fais…

Ca fait un bon moment que je kiff des morceaux de Hip hop et que je voulais m’essayer à ce style, mais je ne l’avais pas encore fais par manque de temps (malgré une organisation de mon planning bien optimisée, comme je l’explique dans la vidéo du Pack de Bienvenue …).

 

Du coup, l’idée (bizarre / originale / expérimentale lol) c’était de partir sur la création d’une track Hip hop mais à 100 BPM , histoire de pouvoir la mixer au sein de mon set de Hardtek à 200 BPM…

Oui, ça peut paraître incohérent dit comme ça, mais en fait je voulais créer quelque chose qui permette de se démarquer, de sortir du lot, et surtout de littéralement « BLUFFER » le public

 

Insérer un passage de 30 secondes à 2 minutes de Hip hop dans un set de Hardtek au bon moment (au deux tiers de sa durée par exemple) aurait permis de surprendre les gens du dancefloor, d’attirer leur attention, avant de repartir de plus belle sur de la Hardtek…

 

Tout ça mixé harmoniquement avec des morceaux dont les tonalités sont compatibles, et sans galère de calage tempo puisqu’il aurait juste suffit de caler un temps sur deux (le morceau à 100 BPM dans un set à 200 BPM)…

Vous voyez l’idée ? 😀

 

 

Afin que ce morceau « Hip hop customisé » se fonde mieux dans mon set Hardtek, je comptais utiliser des instrus plus lourds / agressifs et percutants que ceux habituellement joués en Hip hop, notament pour les rythmiques…

 

Finalement, après avoir composé l’ensemble mélodique, les drums et la ligne de basse qui me plaisaient bien, je me suis dis que ce serait dommage d’en faire « juste une track Hip hop ».

Du coup, j’ai fais l’arrangement comme pour une track Hardtek habituelle, et ça donne le morceau final tel qu’il est 🙂

 

 

Si vous produisez vos propres morceaux pour les mixer en public, je vous encourage à essayer ce genre de démarche, même si ça peut vous paraître un peu bizarre…

Car c’est de cette manière que vous pourrez sortir des tracks hors du commun, mémorables, et qui peuvent choquer votre public (dans le bon sens du terme !) ^^



Tu souhaites aller plus loin en production musicale ? Télécharge le Pack de Bienvenue M.A.O. (offert) : clique ici


Tu souhaites aller plus loin en mix DJ ? Télécharge le Pack de Bienvenue DJing (offert) : clique ici


Envie de passer (rapidement) à la vitesse supérieure ? Découvre nos formations M.A.O. et DJing : clique ici