Faut-il Avoir « l’OREILLE MUSICALE » Pour Etre un BON DJ ?

Vous avez sans doute déjà entendu les termes d’oreille musicale, d’oreille relative, ou encore d’oreille absolue dans le domaine de l’apprentissage de la musique…

Certaines personnes arrivent à reconnaître facilement chaque note d’un morceau, à les rejouer sur un instrument différent, ou encore à les chantonner…

Alors que d’autres, au contraire, en sont totalement incapables, même après des années de pratique musicale.

Du coup, vous vous êtes peut-être déjà demandé s’il fallait avoir l’oreille musicale pour devenir DJ ou producteur…

 

C’est ce qu’on va voir maintenant :


dj oreille musicale

Ce qui est plus important que l’oreille musicale :

Mon avis sur la question est qu’avoir l’oreille musicale c’est bien, c’est d’une grande aide pour devenir un DJ / producteur talentueux, mais une chose est bien plus importante…

Il s’agit de la PASSION pour le DJing (et / ou la production musicale, car les deux disciplines couplées donnent de super résultats !) !

 

Je vais peut-être me « décrédibiliser » en disant ça, mais pour ma part je n’ai pas du tout l’oreille musicale, mais du tout…

En tout cas, je ne l’avais pas à mes débuts en DJing et en M.A.O. (ça s’est sans doute amélioré depuis !)…

Avant de me mettre à la musique électronique en autodidacte, je n’avais jamais joué d’aucun instrument, et encore moins pris des cours dans le domaine.

Je suis incapable de chantonner une chanson ou un air de musique…

 

Du coup, je « comble » ma lacune avec des astuces, des « hacks » et des techniques particulières qui m’aident beaucoup, comme le mix harmonique, ou des connaissances en théorie musicale…

 

Donc pas de panique si vous n’avez pas l’oreille musicale : vous allez vous en sortir quand même, tant que vous restez passionné et investi dans la musique    😉

A force de pratique et d’expérience, votre oreille va s’améliorer naturellement, donc persévérez !

Comment travailler votre oreille musicale :

Plusieurs moyens vous permettent de vous améliorer, en voici 5 :

 

1/ Si vous ne le pratiquez pas encore, je vous recommande vivement de vous initier au mix harmonique (ça m’a vraiment changé la vie quand j’ai découvert ça ! ^^ ).

Il s’agit d’enchaîner des morceaux pour lesquels vous savez que leur tonalité sont compatibles entre elles.

Cela reste théorique tant que vous n’avez pas fais vos propres tests : lorsque vous essayez vos mixes harmoniques, constatez si le mélange des parties mélodiques (piano, synthés, lignes de basse…) se fait de manière harmonieuse, ou pas.

Pour tout savoir sur le mix harmonique en détails, regardez le cours n°3 de la formation DJ Padawan   😉

 

2/ Rejouez les notes d’une mélodie que vous connaissez (et que vous aimez) au clavier (synthé, piano, orgue…), juste à l’oreille.

Vous écoutez la mélodie, puis vous retrouvez les notes l’une après l’autre jusqu’à recomposer cette mélodie    😉

 

3/ Ecoutez régulièrement des musiques de styles complètement variés (des trucs que vous n’auriez jamais écouté en temps normal), et tentez de reconnaître et de dissocier leurs instruments.

 

4/ Composez des morceaux : en construisant de la musique en partant de zéro, vous vous confrontez à la gestion de l’harmonie et de la cohérence entre les instruments.

Vous devez aussi gérer convenablement « l’évolution énergétique » tout au long du morceau : quand faire rentrer ou sortir tel ou tel instrument, et pourquoi…

 

5/ Voici des jeux qui vous permettent de travailler votre oreille musicale, et votre « oreille absolue » si vous excellez dans ce domaine : http://france.catsfamily.net/main/sub.php?rub=JLM3