Mixer des ANCIENNES Tracks : Bien ou Pas ? :

Vous vous êtes peut-être déjà posé la question de savoir si c’est bien de mixer des tracks qui datent de plusieurs années ou pas…

 

Il y a certains contextes où c’est primordial de le faire, d’autres où il vaut mieux éviter, et enfin, dans certains cas, vous pouvez carrément ne PAS vous poser la question…

 

Explications en détails :


mixer-des-anciennes-tracks-bonne-ou-mauvaise-demarche

Si vous mixez un style « grand public » en club ou en radio :

Dans ce cas, vous allez sans doute chercher à maintenir à jour votre collection de titres pour pouvoir jouer les dernières nouveautés dès qu’elles sortent.

Et vous allez mixer beaucoup moins (voire pas du tout) des morceaux du même genre mais qui datent de quelques années (le nombre de morceaux à jouer dans votre set est limité !)…

 

Dans ce contexte, c’est important de passer ce qui est à la mode du moment, car votre public s’y attend, et ça vous permet de profiter de l’engouement généré par la nouveauté, les sons actuels.

 

Les gens auront potentiellement entendu les titres à la mode plusieurs fois à la TV, à la radio ou ailleurs, avant de les entendre joués par vous.

 

Ils peuvent alors reconnaître les chansons que vous mixez, et donc chanter ou danser dessus plus facilement !

 

 

D’une certaine façon, quand vous mixez des styles « grand public » dans un bar ou dans un club vous pouvez être un peu « contraint » de mixer les sons à la mode, qu’ils vous plaisent ou non.

Bien sûr, ça dépend de votre public et des critères d’exigence de l’établissement, mais le but c’est quand même de « séduire » la clientèle pour qu’ils passent un bon moment, et qu’ils consomment !

Si vous mixez uniquement pour le kiff, ou sans contrainte de clientèle :

La contrainte de devoir mixer des titres juste parce qu’ils sont à la mode, j’ai choisi de ne JAMAIS l’accepter !

Je ne mixe QUE des morceaux qui me font VRAIMENT KIFFER, qu’ils soient récents ou qu’ils aient 10 ans…

 

De toute façon, je suis dans un style qui n’est pas vraiment « grand public » (Hardtek / Hardcore : vous pouvez écouter mes tracks et mixes en cliquant ici), donc aucune contrainte liée à la clientèle d’un établissement :p

 

 

Mon approche c’est de préparer des sets qui sonnent le mieux possible (mix harmonique, tempos proches, surprises pour bluffer le public…), avec certains anciens morceaux comme des plus récents.

La date de sortie d’une track n’est, pour moi, pas du tout un critère de sélection pour savoir si je vais la mixer ou pas…

 

La seule raison valable pour laquelle je refuse de jouer des vieux morceaux c’est parce que leur qualité n’est pas suffisante à mon goût, lorsqu’il s’agit de mes bébés persos !

Si vous animez des évènements comme des mariages :

Vous DEVEZ avoir des morceaux qui datent car votre public a des goûts très vastes.

Vous pouvez avoir en face de vous des enfants, des ados, des parents ou encore des octogénaires, donc forcément leurs références musicales sont totalement différentes !

 

En jouant des anciens morceaux, vous pouvez amener énormément d’émotions grâce à la nostalgie qu’ils vont provoquer chez vos auditeurs.

 

Si vous passez un « I like to move it » de Reel 2 Real aux gens de ma génération (30 à 40 ans), ça va leur rappeler des souvenirs de jeunesse, à l’époque des booms lol 😀

 

Du coup, votre culture musicale doit clairement être large, riche et diversifiée, ce qui est moins utile quand on est DJ spécialisé dans un style musical précis.



Découvre le Cursus Intégral DJ Producteur : clique ici pour voir...