Les Différences Entre Mono, Stéréo, Et Mid-Side :

Mono Stéréo Mid-Side


Tout le monde connaît la différence de base entre un signal (un son, que ça soit une musique, un bruit, un FX…) mono et un signal stéréo…

… mais est-ce que tu connais les différents types de stéréo ?   😀

 

On va voir ça, ainsi qu’une technique qui peut te servir (surtout si tu fais le mastering de tes morceaux toi-même) : le mid-side processing.

Le signal mono

Pour obtenir un signal mono, on peut partir de :

– 1 canal unique (une prise de voix avec un seul micro par exemple, et enregistrée sur une piste mono).

– 2 canaux parfaitement identiques : si tu prends la même voix qui était enregistrée sur une piste mono, et que tu envoies ce signal d’origine vers 2 canaux gauche et droite (en gardant exactement les mêmes réglages de volume, et sans appliquer aucun traitement), alors tu obtiens du mono.

 

Une précision à toujours garder en tête tout au long du processus de création de morceaux (du sound design au mastering) : le bas du spectre des fréquences (disons en dessous de 200 Hz, voire plus haut) doit toujours être en mono (pour éviter de problèmes de phase).


Le signal stéréo

On a de la stéréo quand le signal présente une différence entre le canal de gauche et le canal de droite.

 

Pour créer de la stéréo, on a 3 approches :

1/ La stéréo d’intensité : c’est la façon la plus abordable quand on débute en M.A.O..

=> Il s’agit de régler le volume d’un des 2 canaux plus fort que l’autre.

On règle donc le panoramique (‘pan’) en augmentant (ou en diminuant) l’intensité du signal soit à gauche, soit à droite.

 

2/ La stéréo de phase : là, on décale très légèrement dans le temps (ça se compte en millisecondes) l’un des 2 canaux.

C’est-à-dire qu’on applique un délai (‘delay’), un retard de lecture très court, soit sur le canal de gauche, soit sur le canal de droite.

 

3/ La stéréo par égalisation (EQ) différentielle : pour créer une différence entre le canal de gauche et le canal de droite, on applique une égalisation différente sur chacun d’entre eux.

C’est-à-dire qu’on va atténuer certaines fréquences (médiums et / ou aiguës) sur un canal, et ‘compenser’ ces mêmes fréquences sur l’autre canal par ‘effet de miroir’ (j’explique comment régler l’EQ miroir en détails dans la formation sur le mixage, offerte dans la Méthode SHURIKEN).

 

A retenir : plus on monte dans le haut du spectre, plus on peut accentuer la largeur stéréo (‘width’) => Pour tes leads (mélodies par exemple), tes backing voices (choeurs), des FX…   😉


Le signal mid-side

Cette approche est moins connue, et demande des connaissances techniques plus avancées.

 

En mid / side processing (ou ‘M/S’), le signal est réparti en 2 canaux de cette façon :

1/ Au centre : ‘mid’ (pour ‘middle’ en anglais).

2/ Sur les côtés : ‘side’.

 

L’intérêt ?

Pouvoir traiter le son différemment entre le centre et les côtés, ce qui peut permettre un peaufinage plus avancé (notamment en phases de mixage et / ou de mastering).   🙂

 

Exemple : en mid / side processing, tu peux appliquer un coupe-bas à 200 Hz UNIQUEMENT sur les côtés, afin de ‘libérer’ le bas du spectre pour le centre (tu te rappelles quand je te disais que le bas du spectre doit être en mono, donc au centre ?!   😉   ).

Certains VST (des reverbs, des EQ…) sont équipés de cette fonctionnalité, ce qui te permet d’envoyer le signal de sortie traité soit au centre (mid), soit sur les côtés (side).

 

En mastering, cette technique peut permettre de corriger (dans la mesure du possible !!!) une mauvaise répartition entre mono et stéréo…

… mais ça risque de tourner au bricolage : si tu as accès à la session de mixage, il vaut mieux corriger ces problèmes de spatialisation dedans, plutôt qu’en mastering !

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je n’utilise plus le mid-side en mastering…

 

 

J’espère que ces explications t’ont aidé à y voir un peu plus clair…

… c’est toujours mieux de se faire aider par quelqu’un qui connaît mieux son sujet que soi, plutôt que de rester seul à galérer dans son coin !   :-/

 

C’est pourquoi je te propose de t’accompagner en production musicale, pour te faire progresser rapidement dans la création de tes morceaux…

… si ça te chauffe, on peut en parler par téléphone, tu peux prendre RDV maintenant sur cette page : https://members.la-guerre-des-potards.com/formation-production-musicale-shuriken

Par contre, je ne prends QUE des élèves sérieux et motivés (qu’ils soient totalement néophytes, ou qu’ils aient déjà sortis plusieurs tracks, peu importe : ce qui compte c’est d’être prêt à bosser pour passer au niveau supérieur!).



Tu souhaites aller plus loin en production musicale ? Télécharge le Pack de Bienvenue M.A.O. (offert) : clique ici


Tu souhaites aller plus loin en mix DJ ? Télécharge le Pack de Bienvenue DJing (offert) : clique ici


Envie de passer (rapidement) à la vitesse supérieure ? Découvre nos formations M.A.O. et DJing : clique ici