Le Rythme De Publication De Tes Morceaux Et De Tes Mixes :

Publication Morceaux Mixes


A partir du moment où tu comptes te faire connaître en tant que DJ / producteur, tu dois communiquer régulièrement, et, si possible, souvent, avec tes fans.

 

Cet aspect, je l’ai sous-estimé pendant des années, à cause de mes excuses :

– je préfère passer plus de temps à composer mes tracks, ou à m’entraîner aux platines, qu’à échanger sur les réseaux sociaux.

– Je ne suis pas très ‘sociable’, et passer du temps à discuter / liker / interagir avec mes fans, ça me saoule un peu.

– J’ai pas le temps.

– J’ai la flemme.

– …

 

Ça te parle ce genre d’excuses ? 😀

 

La réalité c’est que, si on veut développer notre fanbase, faut se bouger le cul sur notre façon de communiquer… c’est tout !   :-/

 

On vient de lancer ALKEMY, notre duo avec Kalbo, et on travaille plus sérieusement ces aspects de communication, avec du contenu régulier.

Par exemple, chaque première semaine du mois, on lâche une nouvelle track (un ‘Antidote’ ^^), avec un teaser vidéo, une histoire associée au morceau…

Et on a aussi des visuels pour marquer notre ‘branding’, et immerger nos fans (les ‘Rescapés’) dans notre univers !   🙂

Les types de contenus que tu peux partager avec ta fanbase

Quelques idées pour t’inspirer :

– Tes morceaux originaux (clique ici si tu veux apprendre à créer tes tracks de A à Z selon une méthode qui a fait ses preuves).

– Tes remixes (clique ici si tu veux apprendre à créer tes remixes proprement).

– Des extraits de tes prod’ (en audio ou en filmant ta session de compo).

– Des photos / selfies de toi en train de bosser : en train de composer en studio, en train de mixer sur scène… => Ça peut t’aider à montrer ta crédibilité, ton ‘autorité (notamment si on te voit jouer devant un gros dancefloor !).

– Des photos / selfies de toi en contextes de la vie quotidienne : en balade, en voyage, en soirées… => Les fans aiment bien connaître un peu la vie ‘privée’ des gens qu’ils suivent, ça donne un côté spontané, naturel et authentique.

– Des retours d’expériences que tu as vécues : bookings, sessions en studio, rencontres intéressantes… => Si tu peux publier des aftermovies, des ITW ou autres types de vidéos, c’est top !

– Des conseils : pour aider des DJ / producteurs sur des technique de mix ou de M.A.O. par exemple.

– Des trucs drôles : si possible des conneries liées au monde de la musique, mais pas que.


Lancer un mouvement autour de toi

Publier du contenu de qualité régulièrement, c’est bien…

… mais pour être au top, il faut aller plus loin que ça.

 

N’oublie pas que, de nos jours, on est tous dans une sorte de guerre de l’attention !

C’est-à-dire que tes fans, comme toi et moi, sont submergés de contenus, de notifications et de sollicitations, notamment via les Facebook, Youtube, Instagram…

Donc c’est pas facile de se faire sa place dans tout ce bordel, et il faut redoubler d’efforts et d’ingéniosité pour nous rendre visibles, attractifs, et gagner l’attention des gens !

 

Le truc, c’est que faire grossir notre fanbase, on en a besoin pour pouvoir proposer nos morceaux à des labels, et pour décrocher des bookings !

Il y a des approches peu connues des DJ producteurs pour lancer un mouvement autour de notre ‘marque’ avec plus d’efficacité…

… et arriver à fédérer des fans ‘hardcore’ qui vont nous soutenir, et nous aider à convaincre des programmateurs de soirées (ou des labels) de nous laisser notre chance.

Tout ça, on en parle en détails (avec mon collègue Damian Rocks) ici : https://la-guerre-des-potards.com/tribu-bookings-dj-producteur/

 

Bon courage Guerrier !  😉



Découvre le Cursus Intégral DJ Producteur : clique ici pour voir...