Le Hack Contre-Intuitif Pour Apprendre Le DJing Ou La M.A.O. :

apprendre djing production musicale

 

La douleur (ou l’inconfort) est (malheureusement) une excellente source s’apprentissage…

 

Tu as peut-être remarqué que, quand on vit une situation liée à une forte émotion (positive ou négative), on s’en souvient mieux que s’il n’y avait pas eu d’émotion…

Tu as probablement des souvenirs qui peuvent illustrer ce phénomène : des trucs – bien ou mauvais – qui se sont passés dans ta jeunesse (je parle comme un vieux lol), et dont tu te rappelles avec clarté.

Tu constates alors qu’il y a sûrement une ou des émotions qui sont rattachées à l’événement : peur, colère, kiff de ouf, honte, sentiment de fierté ou d’accomplissement…

 

Là, tu te dis : ‘OK YannOO, c’est cool tout ça… mais quel rapport avec la zic ?!!’

Voici deux exemples persos qui vont sans doute te parler… puis on va voir une façon de hacker ton cerveau pour te dépasser de manière contre-intuitive…

 

La honte en public

Quand on se tape une ‘croûte’ en public (une transition ratée aux platines, une manœuvre foirée que les gens sur le floor grillent), on peut réagir différemment selon notre personnalité…

Y’a des DJ qui s’en battent les couilles, et y’en a d’autres qui prennent ça très à cœur…

… je fais parti de la 2ème catégorie !

 

Je me rappelle d’une soirée qu’on avait organisé avec mon crew Les Durs d’Oreille dans une salle Parisienne…

En plein warm-up, je jouais mon set jusqu’à ce que…

… COUPURE NETTE DU SON !!!

… wow wow wowwwww, qu’est-ce qui s’passe bordel ?

 

Tout de suite, je cherche de vue mon collègue qui gère la sono, pour comprendre ce qui s’est passé… en espérant qu’il arrive à rétablir le son RAPIDEMENT !!

Les secondes passent (c’est long quand t’as ton public devant toi qui s’est arrêté de danser, qui te regarde, et qui te fait sentir seul au monde haha  🙂  )…

… puis, je me rends compte que la platine en cours de lecture (entendue par le public) est stoppée !!

 

WTF !!??

 

C’est en revoyant la vidéo (un pote me filmait lors de cette croûte) que j’ai compris ce qui s’était passé : j’ai un doigt qui a effleuré le bouton Pause de la platine sans que je m’en rende compte sur le moment…

La LOOSE !!  🙁

 

Et tu sais quoi ?

Bah ça m’a bien servi de leçon…

… donc maintenant, je fais gaffe à pas laisser traîner mes doigts n’importe où (… hum… ouais, un peu chelou cette phrase lol… bref, t’as compris ! ^^  ) !!

La perte d’espoir et la frustration

La douleur nous permet de progresser…

 

Si tu composes des morceaux, tu as peut-être pensé à les envoyer à des labels, dans l’espoir qu’ils te produisent.

 

Vers 2009, j’ai envoyé mon dernier bébé fraîchement terminé à un label (dont je tairais le nom), en mode ‘on teste, on verra bien, au pire je me prends un refus, c’est pas la mort’.

Le gérant du label me dit que la track lui plaît, et qu’il pourra la presser sur vinyles => BOOOOMMM grosse lueur d’espoir pour moi, avec les yeux brillants, tournés vers les étoiles (bon, OK, j’exagère un peu, mais pas tant que ça en fait, vu comment j’étais passionné et plein d’espoir !!)…

… du coup, je bosse à donf sur des retouches qu’il me demande (des peaufinages sur des rythmiques, des trucs par-ci, des détails par-là…)…

… et, après plusieurs échanges entre lui et moi pour finaliser le projet…

… j’apprends qu’en fait… BAH NAN… la track ne sera PAS pressée…  🙁

 

Dans l’cul Lulu, dans l’cul Lulu, dans l’cul Luuuuluuuuuuuuuu…

 

Et ce genre de situation, pas mal d’artistes la vivent…

Bref, la leçon que j’ai retenu : ne plus chercher à bosser avec des labels (ou, en tout cas, ne plus m’investir autant en termes de temps et d’émotions) !  :-/

C’est pourquoi j’ai ensuite pris le parti de m’auto-produire en indépendant, aspect que j’enseigne notamment dans la Méthode SHURIKEN.

La douleur due à un investissement financier

Pour finir, on va parler de thunes (ouaiiiis, de fric, de pognon, de la maiiiiiille !!!  🙂   ).

Je sais que c’est un sujet tabou pour beaucoup d’entre nous (surtout en France, on a une mentalité qui dénigre la richesse et la réussite… J’ai moi-même encore du taf pour briser mes croyances limitantes sur l’argent, j’y travaille avec un coach hypnothérapeute, bref).

 

Quand tu investis une grosse somme d’argent dans quelque chose (un objet, une expérience, un apprentissage sous forme de formation ou de coaching…), et que cet investissement te fait ‘mal’ (dans le sens où c’est inconfortable financièrement), et bien il est clair que tu vas profiter d’autant plus de ce que cet investissement peut t’apporter !

Pourquoi ?

Parce que tu t’es investis aussi émotionnellement (dépense ‘douloureuse’), donc t’as envie de ‘rentabiliser’, et de tirer un maximum de cet investissement !

 

 

Il y a quelques mois, j’ai investis 6.000€ dans un coaching business…

… même après avoir vidé mon compte d’Epargne et mon PEL, j’ai mis 7 mois à le financer (ouais, j’étais ‘un peu’ motivé haha   😀  )…

… je te laisse imaginer la douleur (et la prise de risque) concernant cette décision (hey, faut assumer derrière !!) !!

Le résultat ?

J’ai bossé hardcore pendant les 3 mois du coaching, ce qui m’a permis de développer mon activité, notamment en sortant la Méthode SHURIKEN (dont je suis si fier 😀 )  !!!  ^^

Donc je ne regrette absolument pas cet investissement !

 

Evidemment, en affirmant que s’investir financièrement ça apporte des bénéfices, je prêche aussi pour ma paroisse, vu que je propose du coaching en production musicale !

(D’ailleurs, si tu veux que je t’appelle pour en discuter, tu peux prendre RDV sur cette page : https://members.la-guerre-des-potards.com/formation-production-musicale-shuriken)    🙂

Et c’est justifié, car j’ai pu apprécier concrètement l’impact que ça peut avoir sur notre réussite…

 

En se ‘poussant au cul’ et en sortant de sa zone de confort, en s’investissant de manière ‘douloureuse’, on peut obtenir des résultats qu’on n’aurait pas eu autrement…

… on peut voir cette approche comme un ‘hack’ mental pour progresser à vitesse grand V !  🙂

 

Sur ce, je te laisse méditer sur la douleur comme moteur de progression  🙂



Découvre le Cursus Intégral DJ Producteur : clique ici pour voir...