Équipement DJ : 4 Moyens (PARTICULIERS) d’Utiliser vos Flight-Cases :

Si vous êtes amené à mixer en public régulièrement (ou même de temps en temps), ou surtout si vous organisez des soirées, les flight-cases doivent sans doute faire partie de votre équipement DJ.

Ces rangements solides et pratiques vous permettent de protéger efficacement votre table de mix, vos platines, ou tout autre matériel contre les chocs lors de leurs transports.

Les flight-cases permettent aussi de déplacer vos précieux plus facilement, grâce à des poignées ou encore des roulettes, et de les protéger de la pluie éventuelle…

Mais ces utilisations de base peuvent, en plus, être étendues à d’autres possibilités !

En voici 4 auxquelles vous n’avez pas forcément pensé :


equipement dj

Protéger votre équipement DJ contre des renversages de bières

En soirée, si du matériel de mix n’est pas utilisé, il vaut mieux le protéger contre des « aléas » potentiels.

Si un DJ mixe sur logiciel, vous pouvez, le temps de sa session, couvrir les platines vinyles qui sont calées dans leurs flight-cases, avec la partie supérieure de ces flight-cases.

Ca ne coûte rien, et ça peut éviter qu’elles ne se prennent une bière (ou tout autre liquide) renversée par inadvertance ! ^^

Ca peut aussi les protéger de cendres éventuelles si quelqu’un fume à côté, et de l’humidité le cas échéant…       😉

Surélever du matériel DJ

Si le support qui soutient la régie DJ (table, planche sur tréteaux…) est bas, vous pouvez vous servir des flight-cases de platines vinyles (par exemple) pour surélever justement ces platines et / ou la table de mix et / ou un PC + contrôleur USB…

L’idée c’est de gagner en confort : vous évitez de mixer le dos trop courbé, vous voyez mieux les sillons ou les potards, ou encore l’écran de votre ordinateur…

Si vous organisez une soirée en extérieur, comme une free party, vous risquez d’avoir de l’humidité au sol… Vous pouvez alors poser un flight-case par terre, puis caler votre rack d’amplis / processeurs / splitters par-dessus pour l’isoler     😉

Dans un autre ordre d’idée, si vos enceintes de retour ne sont pas fixées sur des trépieds, vous pouvez les poser sur des gros flight-cases, afin de les surélever à hauteur d’oreille.

Dans ce cas, attention à ce que les flight-cases ne fassent pas office de caisse de résonance !
=> Pensez à placer des « objets mous » dedans (une couverture, une bâche, des vêtements…) pour amortir et atténuer les vibrations    ^^

C’est un peu « Mac Gyver style », mais ça peut dépanner    😉

Se reposer un peu

Si vous organisez des soirées, il y a un moment où vous serez fatigué et vos jambes en morceaux !

S’il n’y a pas de quoi vous asseoir et que le sol est crade, vous pouvez réquisitionner un gros flight-case pour vous en servir comme banc    ^^

Quand vous vous asseyez dessus, faites bien attention de ne pas vous appuyer contre les attaches articulées pour ne pas les tordre.

Ranger du matériel inutile

Lorsque la régie DJ et la sono sont opérationnelles, la soirée peut commencer.

Vous pouvez alors profiter des flight-cases disponibles devenus inutiles (car ils ont servi pour le transport de votre équipement DJ) pour y ranger des câbles, du matériel de secours, ou tout autre objet à l’abri des regards.

Cela peut vous éviter des vols et des pertes, et de la dégradation de matériel si quelqu’un venait à marcher dessus, ou encore à cause de l’humidité ambiante…     😉



Découvre le Cursus Intégral DJ Producteur : clique ici pour voir...