Comment Faire Le Buzz Dans Le Monde Du DJing (feat Salvatore Ganacci) :

Tu as peut-être entendu parler de la prestation de Salvatore Ganacci lors du Tomorrowland 2018…

Si c’est le cas, ça a du te marquer, et tu t’en souviens FORCEMENT !

(… mais pas forcément en bien, c’est ça le souci !) …

 

Son délire a fait polémique dans le monde des DJ, et on va parler un peu de cette approche pour se faire remarquer…

Let’s go :


La prestation de Salvatore Ganacci qui a fait parlé de lui :

Bon, si t’as pas vu son set joué en main stage du Tomorrowland 2018, check ça, ça envoie du lourd… ou pas… lol :

La presta entière :

 

 

Ce qui est choquant c’est de voir à quel point le mec est carrément à l’aise pour faire le guignol… devant des dizaines de milliers de personnes !!

Après, est-ce qu’il fait tout ça « sérieusement » pour se créer son style, ou plutôt pour se foutre de la gueule des autres DJ du milieu… ?

 

En tout cas, sa « stratégie » a très bien fonctionné pour sortir du lot, et pour se démarquer des autres…

… en bien ou en mal, je te laisse juger lol (bon, perso, c’est pas exactement comme ça que j’envisage ma carrière d’artiste LOL !!!)…

… mais au moins il faut avouer qu’il tente quelque d’original, de différent, et il pose ses couilles sur la table comme on dit ! ^^

 

A plusieurs reprises (à 4″05 par exemple), on a l’impression qu’il fait carrément n’importe quoi… oO

Genre DJ Club Med qui vient amuser la galerie quoi… alors qu’on est sur le main stage de Tomorrowland, WTF !!!

 

Il fait des transitions officiellement à chier (genre à 5″50 : c’est pas calé, bref, no comment, le type s’en bat les couilles à 100%)…

Disons que si t’es un puriste de son style musical et que t’es dans le public, t’as juste envie d’te pendre lol

 

A 13″43 : STP, le jour où tu te mets à danser comme ça aux platines, merci de te désabonner de mes contacts    😀

A 15″30 : les coupures… pas calées… qui n’apportent rien à part du ridicule…

 

Bon, bref, inutile de passer du temps à critiquer ! ^^

Bon, OK, check à 19″00 car là on tient une perle rare !!   😀

… ou encore à 22″04… (désolé…)…

 

On sait pas de qui il se fout de la gueule (son public ?), mais il le fait pas à moitié !

Tout ça pour te montrer jusqu’où c’est possible d’aller pour faire parler de soi…

 

Allez, une dernière parce que c’est les vacances : à 34″50… là, on est au top  <3

Si, avec tout ça, t’as pas envie de changer de passion, lis la suite…

Une alternative plus intelligente pour développer ta carrière de DJ producteur :

Bon, c’est facile de cracher sur ce que font les autres, mais c’est plus judicieux d’analyser ce qui fonctionne dans leur succès (un DJ comme Salvatore Ganacci n’est pas invité à une scène comme Tomorrowland par hasard !)…

… et d’essayer d’en retenir ce qu’on peut reprendre à notre avantage.

 

Il ose faire ce que personne d’autre n’a osé avant lui, et ça marque les esprits. Définitivement !

Comment est-ce que, nous aussi, on peut marquer les esprits (sans pour autant nous ridiculiser de cette manière) ?

 

L’une des clés pour développer ta carrière d’artiste c’est d’arriver à contraster fortement avec les attentes et les codes habituels de ton milieu musical…

Que ce soit en terme de sonorités jouées, de façon de s’habiller, ou encore de se comporter sur scène.

 

Tout ça, on en parle en détails dans la formation TA TRIBU (que j’ai créée en collaboration avec Damian Rocks, l’ancien formateur du site Upcrowder)…

On va voir comment refondre totalement ton identité musicale pour, justement, marquer les esprits…

… puis comment lancer un mouvement autour de ton personnage pour réunir des fans « hardcore » qui vont te soutenir dans le développement de ta notoriété

 

Une fan base qui grandit de semaine en semaine, c’est potentiellement des futurs bookings qui s’ouvrent à toi…

Check la présentation ici : http://la-guerre-des-potards.com/tribu-bookings-dj-producteur/

 

Bon courage pour tes prochaines prestas    😉