De DJ traditionnel à DJ producteur en 5 étapes intermédiaires :

dj producteur remix


Ce que j’appelle DJ traditionnel c’est tout simplement les DJ qui ne produisent pas de morceau (contrairement aux DJ producteurs donc ! ^^ ), quels que soient les styles musicaux joués.

Il peut s’agir de DJ qui mixent lors d’événements comme des mariages, des anniversaires, ou des meetings d’entreprises… mais aussi de DJ résidents – ou pas – en clubs ou en bars.

De plus en plus de DJ traditionnels souhaitent s’orienter vers l’apprentissage de la M.A.O. (Musique Assistée par Ordinateur) pour gagner en professionnalisme et en crédibilité, ou encore pour développer leurs compétences musicales.

Mais comment se mettre à la production de morceaux quand on y connaît rien ?

Je te conseille de suivre les 5 étapes décrites ci-dessous dans l’ordre pour parvenir, à terme, à créer tes morceaux originaux de A à Z, même si aujourd’hui tu pars absolument de zéro…

Créé des re-edits de morceaux :

On commence par un exercice très simple : ré-éditer un morceau de musique (électronique – ou pas – mais c’est plus facile pour débuter).

L’idée c’est de partir du fichier WAVE du morceau, et de modifier certains aspects comme la durée des breaks et / ou des drops, d’ajouter un instrument percussif, ou encore d’ajouter un effet audio sur une section de l’arrangement…

Bon, les possibilités sont clairement limitées vue que tu bosses sur un fichier unique…

… mais c’est justement cette contrainte qui te permet de rester cadré, et de ne pas partir dans tous les sens !


Créé des mashups :

Là, on va un cran plus loin en créant des mashups enregistrés en tant que morceaux (contrairement à des mashups qu’un DJ pourrait créer en live).

Pour rappel : un mashup c’est la superposition de la partie vocale d’un morceau sur la version instrumentale d’un autre morceau…

… et, si c’est bien fait, le résultat peut être bluffant pour ton public ! 🙂

On voit les détails techniques (ainsi que comment créer tes re-edits et tes remixes) dans la formation Tes Remixes, Mashups et Re-Edits SUR-MESURE et PRÊTS À MIXER, formation M.A.O. incluse dans la MASTERCLASS DJ PRODUCTEUR.


Créé des remixes :

On passe au troisième niveau de difficulté avec la création de remixes (on parle, là aussi, de créer des morceaux et non pas de créer des remixes en live).

Techniquement, c’est plus avancé que la création de mashups, car tu dois gérer plusieurs pistes instrumentales (sans doute plusieurs dizaines) !

L’un des problèmes que pose la création de remixes c’est de récupérer (légalement si possible ^^ ) les pistes instrumentales (kick, mélodies, basse…) du morceau d’origine.

Par contre, le potentiel est énorme en terme de créativité, surtout pour un DJ qui voudrait jouer sur la nostalgie ressentie par son public ! 🙂

Remixer du Scatman ski-ba-bop-ba-dop-bop ou du 2 Unlimited – No Limit (ouais je parle aux anciens là ^^ ) avec des sonorités plus modernes, c’est possible ! 😀


Créé des compos originales :

OK, là on va encore plus loin dans des aspects techniques de la M.A.O., mais aussi et surtout, dans une démarche créative plus avancée que pour des remixes !

Car, maintenant, il s’agit d’écrire toi-même tes propres mélodies et tes rythmiques, et ensuite d’arranger tout ça (= séquencer les notes des instruments).

Tu découvres alors des nouveaux défis en termes de choix d’instruments et de sonorités, mais aussi concernant leur orchestration pour obtenir quelque chose qui tienne la route.

Il y a beaucoup de choses à apprendre, je pourrais t’en parler pendant des heures ^^…

… et c’est ce que je fais dans la formation M.A.O. Ton Premier Morceau Prêt DANS 1 MOIS (conçue pour les débutants), elle aussi incluse dans la MASTERCLASS DJ PRODUCTEUR !


Créé des morceaux de A à Z :

Allez, dernier niveau de difficulté pour ce challenge qui consiste à devenir DJ producteur : créer tes propres morceaux intégralement, de A à Z !

C’est-à-dire que là, tu ne vas pas seulement composer la partie instrumentale et faire les arrangements…

… tu vas aller plus loin dans le peaufinage des aspects artistiques pour donner plus de vie à ton oeuvre…

… puis tu vas mixer (au sens M.A.O. du terme ^^ ) tes pistes instrumentales pour qu’elles sonnent le mieux possible sur différents systèmes d’écoute.

Enfin, le mastering doit être opéré (par un professionnel si possible), et voila !

Ton bébé est 100% terminé, prêt à être joué devant un public, ou à être envoyé sur des plateformes de streaming (Spotify, Deezer, Apple Music…) et de téléchargement (Beatport, Junodownload…) ! 😀

Évidemment, pour en arriver là, il y a du boulot, et de nombreux obstacles à surmonter.

Pour te guider de manière optimale dans tout ce processus de production musicale, le workflow (organisation de travail optimisée) complet présenté dans la Méthode SHURIKEN (un cursus de 3 mois en M.A.O., lui aussi inclus dans la MASTERCLASS DJ PRODUCTEUR) va clairement changer la donne !

On décortique chaque étape, de l’idée de ton futur morceau jusqu’à sa distribution sur Spotify, en allant droit à l’essentiel.

TOUT Y EST : les outils à utiliser pour tes mélodies, les bonnes pratiques pour séquencer tes instruments, ou encore les techniques de mixage audio rendues accessibles aux débutants…

Tu vas te régaler et être fier de toi en sortant tes tracks les unes après les autres, comme l’ont déjà fais plusieurs de mes élèves !

Check la présentation de la MASTERCLASS DJ PRODUCTEUR maintenant, et démarre dans 1 minute : https://la-guerre-des-potards.com/masterclass