Pourquoi (et Comment) Gagner La Confiance De Ton Public Quand Tu Mixes (ou Lives) :

Tu as sans doute remarqué que les plus grands DJ producteurs ont une excellente interaction avec leur public quand ils mixent / livent en bookings

Quand ils jouent sur des grosses scènes, tout est mis en oeuvre pour obtenir une prestation, un show, un événement magiques…

… et les fans ne viennent pas voir ces DJ producteurs par hasard !

 

Pourquoi ?

Parce qu’ils les connaissent, et qu’ils SAVENT qu’ils peuvent leur faire CONFIANCE pour passer un excellent moment !

 

Ça peut paraître évident dit comme ça, mais pour des artistes comme toi et moi qui ne sommes pas (encore) des Skrillex ou des Martin Garrix, comment on fait pour gagner la confiance du dancefloor quand on mixe dans des conditions pas autant favorables ?

Voici quelques réponses :


Ils doivent te faire confiance pour te suivre :

Pour réussir ta presta, que tu sois DJ / liveur Hardcore, Dubstep ou même animateur de mariages, tu dois montrer à ton public qu’il peut te faire confiance pour lui faire passer un bon moment.

Tu dois le RASSURER le plus vite possible en fait, afin qu’il puisse « abaisser sa garde » en quelque sorte, se détendre, et s’abandonner à ta musique.

 

Si ce « cap » de confiance n’est pas passé dès le début de ton set (disons en maximum 15 minutes), tu as de grandes chances de perdre des gens parce qu’ils n’auront pas assez accroché à ce que tu as à leur proposer…

Si, dès le début, tu montres que tu assures, que tu maîtrises ton taf, et que tu as bien cerné les attentes et les envies de ton public, alors la suite a de grandes chances de bien se dérouler.

 

Alors qu’au contraire, si tu as fais des boulettes en démarrant ton set (calages tempo foirés, mauvais choix des tracks, énergie musicale mal gérée, transitions bancales…), c’est très mal parti, et ça risque d’être compliqué pour remonter la pente !

Car, s’ils choisissent de rester sur le dancefloor pour te donner une seconde chance, ils vont t’attendre au tournant, et ils risquent de ne pas te pardonner une deuxième grosse erreur   :-/

Ce processus de gain de confiance se joue rapidement, en plus ou moins 3 tracks au début de ton set.

Comment gagner la confiance de ton public quand tu mixes après un DJ guest :

Donc là c’est encore plus crucial de comprendre cet aspect du gain de confiance, car jouer après un DJ guest, c’est chaud en terme de stress !

Déjà, les fans du guest n’auront pas forcément envie ou prévu de rester après son set, donc ils risquent de vite déserter le dancefloor    :-/

Mais en plus, le guest aura sans doute réussi un excellent set, donc le challenge pour enchaîner après lui est double 😀

 

 

Les principes pour gagner la confiance de ton public restent les mêmes, mais avec une importance, une intensité plus grandes…

… tu dois donc accrocher ton public de suite, l’intéresser, l’intriguer, puis le maintenir sur le floor pour lui prouver que tu es « digne » de faire prolonger le bon moment passé avec le guest.

Joue des tracks cohérentes par rapport au set du guest, à l’ambiance et à l’énergie du floor, et à la suite prévue pour la soirée (line-up).

 

Pour tes 3 premières tracks, je te conseille vivement d’avoir préparé tes enchaînements au millimètre près en avance, afin de ne pas te croûter et de pouvoir encaisser le stress plus facilement !

En étant serein, tu montreras ce côté serein à ton public, et cet aspect de confiance en toi va impacter sur la confiance que ton public va te donner   😉

Les 2 critères indispensables pour gagner cette confiance :

Pour réussir cette étape de gain de confiance, il te faut maîtriser deux fondamentaux du DJing (ou de la production musicale si tu lives sur Ableton Live par exemple) :

 

1/ Le choix des titres (ou des séquences) et de leurs enchaînements : je le répète encore, mais c’est 80% de l’importance du taf de DJ !!!

C’est clairement là-dessus que tu pourras faire la différence, en bien ou en mal, par rapport à d’autres artistes, mais aussi par rapport aux attentes de ton public…

 

Par exemple, si tu commences ton set avec un clash de tonalités parce que tu as mixé des tracks non compatibles, ça fout mal !   🙁

(Check le cours n°3 de la formation DJ Padawan pour apprendre à mixer harmoniquement si tu ne maîtrises pas cet aspect !).

 

 

2/ La maîtrise des techniques DJ (ou de M.A.O.) appliquées, afin d’obtenir un rendu sonore IMPECCABLE !

T’as pas forcément besoin de sortir des trucs compliqués : des techniques de mix de base peuvent très bien fonctionner, TANT QUE LE RENDU EST PROPRE !

 

Bien sûr, si tu sors quelque chose de plus complexe (remix ou mashup en live, finger drumming…) ET que ça apporte un gros plus, c’est tout à ton honneur, surtout pour capter l’attention du public, voire pour l’impressionner !    🙂

 

Pour apprendre à maîtriser les techniques de mix fondamentales rapidement et avec efficacité, check la formation DJ Padawan prévue pour que tu puisses assurer en public en 4 semaines, même si tu pars de zéro aujourd’hui !

Et si tu veux aller bien plus loin que simplement maîtriser les bases du DJing, jette un œil à la formation DJ Le Dojo (la suite de Padawan, pour les DJ intermédiaires), dans laquelle tu vas trouver des techniques de mix avancées, mais aussi des ressources à télécharger, des tutos sur différents sujets…

 

Bon courage !    😉



Tu souhaites aller plus loin en production musicale ? Télécharge le Pack de Bienvenue M.A.O. (offert) : clique ici


Tu souhaites aller plus loin en mix DJ ? Télécharge le Pack de Bienvenue DJing (offert) : clique ici


Envie de passer (rapidement) à la vitesse supérieure ? Découvre nos formations M.A.O. et DJing : clique ici