Comment Mixer des Morceaux Incluant des VOIX (3 Bonnes Pratiques) :

Quels que soient les styles musicaux que vous mixez (House, Trance, Hardcore…), vos tracks peuvent inclure des passages vocaux plus ou moins longs, plus ou moins présents…

Qu’il s’agisse de chants, de samples vocaux très courts, de chœurs, ou encore de paroles extraites de films, vous devez prêter une grande attention à la manière dont vous les gérez pendant vos sets !

Il y a pas mal de techniques de mix à proscrire pour obtenir un bon résultat, et suivre certaines bonnes pratiques peuvent clairement vous aider

Explications :


comment mixer voix

Comment mixer en préservant l’intégrité des passages vocaux :

Le plus simple et le plus efficace pour mixer des titres avec des passages vocaux c’est d’éviter à tout prix tout risque de conflit, c’est-à-dire de superposition de voix entre les deux morceaux !

Cela implique, en premier lieu, de connaître par cœur (vraiment par cœur !  🙂   ) vos titres pour savoir où les mixer, c’est-à-dire sur quels passages précisément.

L’idée c’est de privilégier des passages purement rythmiques, ou éventuellement accompagnés d’une mélodie ou de FX (tant que ce n’est pas trop « chargé »), mais en tout cas sans aucune voix, et cela sur les deux morceaux !

Si cela n’est pas possible et que vous êtes obligé de mixer un passage contenant de la voix, arrangez-vous pour que le passage de l’autre morceau soit « minimal », léger, avec peu d’instrus (idéalement : un passage purement rythmique encore une fois, comme une intro épurée…    😉   ).

Si vous mixez sur platines CD ou sur logiciel DJ, vous pouvez vous aider des boucles (« loops ») pour prolonger la durée des passages intéressants à mixer (des passages sans parole donc !)   😉

Pour vous aider à bien comprendre les structures musicales de vos titres et mieux en tirer parti, vous pouvez consulter l’étude de cas décortiquée en détails dans le Niveau 1 de la formation DJ « Le Dojo » : cliquez ici pour plus d’infos    😉

Comment mixer des voix sans les dénaturer :

Quand vous êtes en train de mixer des passages vocaux, je vous conseille d’éviter tout traitement ou technique de mix qui pourrait dénaturer le son d’origine, dans l’espoir que cela vous aide à mieux « faire passer » les deux titres ensemble…

Évitez de « cutter » la voix (c’est-à-dire de couper ou de « hacher » son volume en utilisant le fader ou le cross-fader).

Retenez-vous d’abuser des EQ : laissez les potards des basses / médiums / aigus équilibrés, par exemple tous à « midi », dans la mesure du possible (plus d’infos là-dessus dans la formation DJ « Padawan » où tout y est expliqué étape par étape) !

Évitez d’appliquer un filtre coupe-bas ou coupe-haut qui couperait une partie des fréquences de la voix (comme le ferait un EQ).

Dénaturer une voix de cette façon s’entend facilement par vos auditeurs (souvent plus que s’il s’agissait d’instruments de batterie, ou d’intrus « mélodiques »…).

Comment mixer en ajoutant des effets à des voix :

En priorité, je vous invite à bien respecter les principes expliqués précédemment pour réussir vos mixes.

Et, pour aller plus loin, vous pouvez décider d’appliquer des effets à des passages vocaux, mais toujours en réfléchissant bien à ce que vous faites !

 

Dans la plupart des cas, ce qui fonctionne le mieux c’est de rajouter un effet sur une voix qui est jouée en solo, car aucun autre instrument ne sera affecté par cet effet !

Vous évitez ainsi de dénaturer le son dans sa globalité    😉

Le choix de l’effet à appliquer dépend du type de voix (paroles d’un film, chœurs…), de sa durée et du rendu que vous voulez obtenir…

Souvent, les effets qui fonctionnent bien pour ce genre de situation sont :
– du delay
– de l’echo
– de la reverb

 

Ajustez les paramètres de l’effet choisi pour obtenir le résultat que vous souhaitez, qui soit le meilleur compromis entre trop d’intensité (dénature trop le son) et trop de subtilité (manœuvre inutile ou qui passe inaperçue).

Vous pouvez appliquer l’effet « plein pot » sur toute la durée du passage vocal, ou en montant son intensité progressivement

 

À vous de jouer !    😉



Tu souhaites aller plus loin en production musicale ? Télécharge le Pack de Bienvenue M.A.O. (offert) : clique ici


Tu souhaites aller plus loin en mix DJ ? Télécharge le Pack de Bienvenue DJing (offert) : clique ici


Envie de passer (rapidement) à la vitesse supérieure ? Découvre nos formations M.A.O. et DJing : clique ici