Les 10 Règles Du SUCCÈS Selon Armin Van Buuren Pour Devenir DJ Producteur Pro :

J’écris cet article en me basant sur une vidéo (https://www.youtube.com/watch?v=HLGo-O1OVXo) publiée par Evan Carmichael (un Youtubeur Canadien passionné de réussite).

 

Pour progresser en mix ou en M.A.O. sans cesse, rien de tel que de s’inspirer des meilleurs !

Voici donc les 10 éléments capitaux à travailler pour exceller en DJing ou en production musicale selon l’un des plus grands artistes de cette planète : Armin Van Buuren…


Trouve ta propre identité :

C’est ce que j’appelle ta « personnalité musicale », LE truc à développer pour te distinguer des autres artistes de ton milieu musical.

Armin conseille d’ammener quelque chose de nouveau par rapport à ce que font déjà les autres, de ne pas juste copier ce qu’ils font, afin d’être remarqué plus facilement.

Il donne pour exemple Deadmau5 : qu’on l’aime ou pas, il se démarque par son « branding » fort, notamment avec son énorme casque de souris ^^ .

(Pour développer ton « branding », ton image de marque à TA façon et ainsi mieux attirer des fans, check ça).

 

Armin dit qu’il faut se poser cette question : les gens peuvent écouter ce que tu fais de chez eux… pourquoi alors ils viendraient te voir sur scène ?

Qu’est-ce que tu peux leur apporter de plus ?

Pratique ton art à TA façon, et tu pourras sortir du lot    🙂

Dépasse les frontières :

Armin pense que ce qui devient intéressant en musique, c’est quand on dépasse les frontières entre des genres musicaux.

L’idée c’est de ne pas toujours rester « enfermé » dans exactement le même style musical, mais plutôt de mélanger des genres, des éléments qui proviennent de styles différents.

 

N’hésite pas à expérimenter des idées qui peuvent paraître originales, inattendues ou même bizarres : c’est justement ce qui peut donner lieu à de la nouveauté !   🙂

Intégrer une instru Hip-hop dans une track Frenchcore, un passage de Psytrance dans de la Hardtek, ou encore un rituel Indonésien dans un long break, c’est ça dépasser les frontières    😀

Evolue :

Armin a fait évoluer ses prestations non pas seulement que d’un point de vue DJing / musical, mais aussi avec des jeux sur les lights par exemple.

Il peut proposer un véritable show complet grâce à son équipe de 35 personnes (bon, OK, toi et moi on n’en est pas encore là lol mais tu vois l’idée ! ^^ )…

En tant qu’artiste, tu devrais « élargir » tes prestations, par exemple en t’associant à un light-jockey, ou à un pote VJ (qui peut afficher des visus synchronisés à tes sons par exemple)…

 

Bon, Armin, lui, il est pas là pour rigoler : dans sa démarche, il a recruté un orchestre pour jouer avec des instrus « réels »…

Bien qu’il ne soit pas un chef d’orchestre, entreprendre ce genre d’initiative ça lui a permis d’apprendre, d’envisager la musique d’une autre façon, et donc de progresser !

Pour évoluer en permanence, il a bien sûr passé beaucoup de temps à se former, notamment avec les formations La Guerre Des Potards rkrkrk rkrkrkrk rkrkkrrkrr    😀 ! !

Lâche tes idées :

Quand t’as des idées, qu’elles soient chelous, jamais vues ailleurs ou complètement barrées, le principe reste le même : réalise-les, et partage-les à ton public, à tes fans.

Il donne l’exemple de sa track « Ping Pong » qui lui permet d’interagir fortement avec le dancefloor lorsqu’il la mixe en public.

Il est parti d’une idée originale, et il l’a pleinement exploitée pour en faire une track complète, avec un véritable fil conducteur ! Du LOURD    😀

 

Ce qui le fait grave kiffer, c’est de voir le public le suivre et devenir dingue sur SON idée originale (tu m’étonnes ! ^^)…

D’où, encore une fois, l’importance de composer tes propres morceaux (ou de jouer des lives) pour t’exprimer musicalement à 100% !!    😉

Eduque-toi :

N’arrête jamais de te questionner sur comment améliorer ce que tu fais (tes techniques DJ, tes techniques de M.A.O., de mixage, de sound design…).

 

Va rechercher des infos, des conseils, des astuces pour peaufiner ta façon de travailler, et progresser toujours et encore…

Sois préparé :

Pour préparer une grosse presta, un show, y’a pas de secret : il faut répéter plusieurs fois pour déceler les problèmes éventuels à corriger.

Plus tu vas répéter le show avant le jour J, plus tu seras prêt et à l’aise, et idem pour tes équipiers (light-jockey, VJ, ingé son…).

 

Avoir une organisation bien rôdée, que tu bosses seul ou en équipe, ça aide énormément pour assurer tes bookings !

Quand tout est connu et prévu en avance, on est plus relax le jour J    🙂

Bien sûr, tout ça c’est vrai pour les DJ pro, mais aussi si tu débutes et que tu veux assurer tes premiers mixes en public (plus d’infos ici : http://la-guerre-des-potards.com/formation-dj).

Amuse-toi vraiment :

Armin sait qu’il doit kiffer la musique qu’il joue, sans quoi son public va le ressentir inévitablement.

Les gens s’attendent à ce que le DJ s’amuse : c’est normal, on est (censé être !) passionné par la musique qu’on mixe, donc il faut le faire ressentir au public !

 

Armin estime même qu’il kiff sa musique encore plus que le public, car il s’immerge totalement dedans quand il mixe : c’est sa « mission »    🙂

Il y a une part de leadership en quelque sorte quand on est DJ : on doit « montrer l’exemple » au dancefloor…

…si tu fais la gueule quand tu mixes sur scène, les gens vont naturellement moins kiffer, c’est normal !

Soit passionné par ce que tu fais :

Armin dit que tu dois absolument absolument absolument vouloir réussir…

… que tu dois être passionné à fond, et que tu dois dédier ta vie à ton kiff pour que ça rende les choses plus faciles.

 

Tu dois être vraiment amoureux de ta passion (que ce soit une véritable OBSESSION en fait !).

Si ce n’est pas le cas, tu es en train de gaspiller ton temps, et tu devrais essayer autre chose… car tu ne peux pas te donner à plus de 50 ou 60% de ton potentiel.

Quand tu KIFFES à mort ce que tu fais, tu peux t’investir à 200% et exceller davantage que ce que tu penses !   😉

Agis en écoutant ton cœur :

Quand il compose un morceau de musique, Armin ne se dit pas qu’il est en train de créer une track Pop ou autre, mais qu’il créé quelque chose qui vient de son cœur…

Des fois ça plaît, des fois non, mais c’est comme ça qu’il fonctionne.

 

Dans les arts, que ce soit en musique électronique, en peinture ou autre, souvent c’est bien d’essayer de lâcher prise, de ne pas trop réfléchir, et de laisser s’exprimer ta créativité de manière spontanée, tant que ce que tu fais « te parle »   🙂

Prend du plaisir dans ton quotidien :

Prend soin de ta santé (ne fume pas, limite la tise…), car ton corps est ton « temple ».

Essaie de ne pas te prendre la tête avec ton passé car on ne peut pas le changer, et essaie de te concentrer davantage sur le présent.

Éclate-toi quand t’es en studio : c’est ce qui va te permettre de progresser, de multiplier tes idées…

 

 

En conclusion, ce qui revient souvent chez Armin (comme chez la majorité des DJ producteurs pro), c’est qu’une des clés fondamentales pour réussir c’est de KIFFER SINCÈREMENT ce qu’on fait !

Rien d’étonnant, mais c’est toujours bon de le rappeler    😉