3 Leçons à Tirer Des Frères Wright (DJing & M.A.O.) :

DJing M.A.O.


Les frères Orville et Wilbur Wright sont les inventeurs du premier avion qui a vraiment fonctionné, au début du 20ème siècle.

Ils avaient des concurrents doués, avec des moyens financiers plus grands, mais les frangins ont quand même réussi à les surpasser en s’y prenant différemment…

 

On va voir maintenant 3 principes à tirer de leur expérience, et qu’on peut transposer à notre passion (DJing, production musicale, ou encore pour d’autres domaines)…

La puissance de la répétition du processus

Les frères Wright avaient une approche de leur recherche et développement très pragmatique : ils testaient leurs inventions, avec leurs dernières innovations, et ça de façon régulière.

Ça leur permettait d’obtenir des ‘feedbacks’ (des retours d’informations) concrets et directs, leur permettant de progresser rapidement, dans le bon sens.

 

Quand on veut exceller dans un domaine, il faut mettre en place un processus, et l’appliquer encore, et encore, et encore… jusqu’à l’avoir perfectionné à l’extrême, et à le maîtriser totalement.

Ce que j’entends par processus, c’est une liste d’étapes à suivre dans l’ordre, en intégrant des tests et des innovations à valider ou à rejeter, et qui permet de passer du point A au point B de manière prévisible et efficace.

 

C’est exactement sur cette approche que j’ai construit la Méthode SHURIKEN pour enseigner la création de morceaux, en me basant sur un processus testé, amélioré, peaufiné pendant des années et des années (sur plus de 60 morceaux en écoute sur mon site d’artiste).

 

En répétant le processus de création de tracks maintes et maintes fois, on s’améliore à chaque fois un petit peu (des fois sur la création de mélodies, des fois sur du sound design, des fois sur l’étape de mixage…).

Cette approche est valable pour d’autres domaines, comme en DJing : en sortant des sets (podcasts, mixes DJ, enregistrements de performances live…) régulièrement (1 par mois par exemple), tu vas pouvoir récupérer des critiques constructives de tes fans, mais aussi de tes collègues DJ et producteurs…

… ce qui va naturellement t’aider à progresser !  🙂


L’importance de te mettre à la place de tes auditeurs

Les concurrents des Wright se focalisaient sur des aspects mécaniques (design des ailes, optimisation du moteur…) par analogie à un bateau (stabilité en vol, forme en V pour limiter l’impact du vent sur l’avion…).

Les Wright se sont focalisé, eux, davantage sur l’utilisateur (le pilote capable de réajuster l’avion dans les airs, de le manœuvrer manuellement avec plus de flexibilité…)…

… de la même manière qu’un cycliste est capable de garder son équilibre en roulant (les Wright avaient innové, au préalable, dans la création de vélos).

 

Le rapport avec la musique ?

 

Maîtriser les techniques de M.A.O. (ou de DJing) c’est bien…

… mais il faut aussi (et surtout) se mettre à la place des auditeurs (qu’ils soient sur le floor en train de danser, ou qu’ils écoutent tes tracks ou tes mixes au calme à la maison) pour trouver / créer / développer ce qui va leur plaire à eux !

 

Par exemples : créer de la tension puis du relâchement dans la mélodie, jouer avec leurs émotions (nostalgie, espoir, mélancolie…), les guider tout au long d’un set DJ ou live pour les faire voyager…

Si tu passes à côté de cet aspect ‘humain’ et que tu te focus QUE sur la technique, tes tracks et tes sets DJ / live resteront bridés en terme d’impact sur tes auditeurs.


Tester toi-même ton travail

Contrairement à leurs concurrents, les frères Wright on testé eux-même leurs prototypes d’avion, afin d’avoir un feeling direct, clair et précis sur ce qui va, ce qui ne va pas, et ce qu’il faut améliorer.

 

En musique, c’est important de réécouter ton travail (compo, track masterisée, enregistrement de mix…) à tête reposée (le lendemain, voire quelques jours après), afin d’avoir du recul, et de pouvoir juger si oui ou non tu valides ce que tu as fais.

Comme un test de validation auprès d’un jury…

… sauf que le jury, c’est toi.

Mais pour que ça marche, il faut ‘laisser reposer’, et revenir sur ton taf avec une oreille fraîche, et un cerveau reposé !  😉

 

C’est parfois difficile d’être objectif sur ce qu’on fait, à cause de notre point de vue limité, et de nos biais cognitifs…

… c’est pourquoi se faire accompagner par quelqu’un d’expérience dans le domaine que tu souhaites développer peut être très utile !

Si tu veux que je t’aide à changer radicalement ta façon de produire tes morceaux, avec un ‘workflow’ qui a fait ses preuves auprès de plusieurs élèves, on peut en discuter par téléphone…

Toutes les infos pour prendre RDV avec moi sont sur cette page : https://members.la-guerre-des-potards.com/formation-production-musicale-shuriken (uniquement si t’es vraiment motivé, je n’ai pas de temps à perdre avec des touristes sans ambition !).

 

Sur ce, bon training Guerrier !  😉



Découvre le Cursus Intégral DJ Producteur : clique ici pour voir...