Production Musicale – Préparez vos Morceaux Pour un PRESSAGE VINYLE :



NOUVEAU : Le Pack de Bienvenue M.A.O. (GRATUIT)

Guide de Démarrage + 4 Vidéos + Banque de Sons + Bonus !

>>> Pour Tout Savoir MAINTENANT, c'est ICI...


Si vous composez des morceaux, vous avez peut-être envie qu’ils soient pressés sur vinyles, afin d’être diffusés et mixés par un maximum de DJ !

Il y a quelques années, j’avais fais pressé mes morceaux sur des vinyles à l’unité pour les mixer en public (le GROS KIFF ! ^^), et je souhaite vous guider pour faire de même…

Au total, j’avais produit 7 vinyles : certains uniquement avec mes tracks, d’autres avec des morceaux de mon pote Kalbo.

Vous pouvez voir le résultat ici : http://yannoo-dj.com/les-vinyles-zat-en-auto-productions/ 🙂

 

Voici donc 3 choses à faire avant d’envoyer vos bébés au pressage :


production musicale vinyle

Mixage et mastering de vos morceaux :

Vous avez 3 approches possibles :

 

1/ Mixer vos morceaux vous-même puis passer par un service automatisé comme LandR pour faire le mastering.

C’est du dépannage si vraiment vous n’y connaissez rien en mastering…

Car le résultat risque d’être moyen :-/

 

2/ Mixer et masteriser vos morceaux par vous-même : je ne peux que vous inciter à apprendre ces disciplines, et je peux vous y aider avec des cours de production musicale 😉

Le résultat dépendra de votre savoir-faire, ça m’a pris des années pour obtenir le résultat que j’ai aujourd’hui, et j’en suis fier 🙂

 

3/ Passer par un ingénieur du son professionnel.

Vous aurez alors le meilleur rendu possible, et vous économisez du temps.

Par contre, ça a un prix bien sûr : à vous de voir si vous l’acceptez ou pas…

Vous pouvez trouver un studio de mixage / mastering en cherchant sur Google, ou dans cet annuaire old school (donc pas forcément à jour !) 😉

Les tarifs varient suivant l’expérience de l’ingé son, du matos disponible, de la prestation…

Droits de distribution, de vente et de reproduction :

A gérer avant d’envoyer vos tracks au pressage !

 

Si vous synthétisez tous vos instrus (ce que je préfère faire ^^), ou si vous les récupérez d’un pack de samples achetés, gratuits ou pour lesquels vous avez les droits, alors pas de souci.

Par contre, si vous composez des morceaux avec des samples pour lesquels vous n’avez pas les droits d’auteur, ça risque de poser problème…

 

Déclarez tout ça à la SACEM et demandez-leur toutes les infos nécessaires pour être réglo pour vos productions musicales.

Vous pouvez faire une demande de droit de reproduction pour créer un vinyle (ou un CD…) ici : https://opo.sacem.fr/Lang/FR/Htmls/Sacem/Sacem.html

 

Pour plus d’infos, jetez un œil à ce forum sur l’auto production : https://www.easyzic.com/forums-musique/autoproduction,f40.html

Créer le design du macaron et de la pochette :

Deux solutions : soit vous sous-traitez le graphisme à un pro, soit vous le faites vous-même (si vous maîtrisez au moins les bases !).

 

Essayez de trouver une idée originale pour se démarquer des designs déjà existants, et faites en sorte que les écritures (nom des titres, des artistes…) soient facilement lisibles en milieu sombre.

Vous pouvez utiliser des outils comme Photoshop, Gimp, Illustrator…

Et trouver des images ou des idées de thèmes sur Fotolia, sur Google images, ou d’autres sites de ce genre.

 

Pour gagner du temps, vous pouvez aussi vous servir des photos et des icônes fournis dans la ressource du Niveau 3 de la formation DJ « Le Dojo » (« La Boîte à Outils pour Créer des Flyers  « ) 😉